Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
53 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
74 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
88 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
109 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
123 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
144 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
158 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
165 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
179 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
193 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
221 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
228 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
242 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
249 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
263 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
284 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
298 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
312 jours

La FIA reconnaît que Magnussen a défendu trop tardivement à Suzuka

partages
commentaires
La FIA reconnaît que Magnussen a défendu trop tardivement à Suzuka
Par :
20 oct. 2018 à 15:27

Le directeur de course de la Formule 1, Charlie Whiting, a clarifié la position de la FIA sur les mouvements de blocage tardifs suite à la collision entre Kevin Magnussen et Charles Leclerc à Suzuka.

Le Danois a échappé à une sanction au Japon et Whiting avait plus tard expliqué aux médias que les commissaires avaient estimé que les deux pilotes avaient bougé en piste au même moment. Cependant, lors du briefing des pilotes de ce vendredi à Austin, il a reconnu que, après avoir revu les images de l'incident, Magnussen avait bougé trop tard et que les commissaires avaient donc été trop indulgents vis-à-vis du pilote Haas.

Lire aussi :

Il a poursuivi en notant que les pilotes devaient avoir conscience des conséquences possibles d'un mouvement de défense tardif si une voiture arrive à une vitesse plus élevée. Les pilotes étaient heureux d'avoir quelques précisions sur les limites de ces manœuvres.

"Charlie nous a dit qu'il était d'accord sur le fait que Magnussen avait probablement bougé un petit peu trop tard", a déclaré Sergio Pérez à Motorsport.com. "Je pense qu'il a bougé un petit peu trop tard, étant donné la différence de vitesse, mais c'est toujours un peu difficile avec ces rétroviseurs également de voir la différence de vitesse."

"Ils ont dit que Kevin avait bougé trop tard, clairement, et que ce n'était pas très sûr", a ajouté Esteban Ocon, qui avait aussi été impliqué dans un incident avec Magnussen. "Donc, probablement que les choses vont changer. C'était clair pour nous, mais c'est juste que Kevin n'a pas été pénalisé. J'ai vu ça, et c'était la même chose pour moi à Sotchi, et nous nous sommes touchés aussi. Tout le monde était d'accord. Kevin a reconnu que c'était trop tardif, il l'a dit à Charlie."

Article suivant
Force India veut changer de nom avant la fin de l'année

Article précédent

Force India veut changer de nom avant la fin de l'année

Article suivant

Photos - Les modifications techniques des F1 à Austin

Photos - Les modifications techniques des F1 à Austin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez Boutique , Kevin Magnussen , Esteban Ocon , Charles Leclerc
Auteur Adam Cooper