Fini, le paradis fiscal suisse pour Schumi & Co. ?

partages
commentaires
Fini, le paradis fiscal suisse pour Schumi & Co. ?
21 janv. 2007 à 11:13

De nombreuses personnalités de la F1 vivant en Suisse pourraient bientôt commencer à regretter d'y avoir emménagé, la Suisse ayant décidé de rendre la vie plus chère aux étrangers

De nombreuses personnalités de la F1 vivant en Suisse pourraient bientôt commencer à regretter d'y avoir emménagé, la Suisse ayant décidé de rendre la vie plus chère aux étrangers.



Certains des sportifs les plus riches sont concernés, car beaucoup viennent en Suisse pour profiter du fait que son gouvernement ne demande aux résidents étrangers de payer que les taxes "directes", sans avoir à déclarer leurs gros revenus.



Ainsi, des stars comme Michael Schumacher, Bernie Ecclestone ou même Fernando Alonso ne payent en taxes qu'une somme dérisoire d'environ $60.000 par an.



Ailleurs, en Allemagne ou en France par exemple, l'impôt sur le revenu pourrait leur coûter près de 10 fois plus cher qu'en Suisse !



Les ministres de la finance suisses se sont donc rassemblés vendredi dernier et ont discuté des possibles changements à venir dans les six prochains mois.



David Coulthard, Kimi Räikkönen, Nick Heidfeld, Jarno Trulli, Jacques Villeneuve et Alain Prost possèdent également une propriété en Suisse.

Prochain article Formule 1
R?capitulatif des dates de pr?sentation des ?quipes (m?j)

Article précédent

R?capitulatif des dates de pr?sentation des ?quipes (m?j)

Article suivant

L'Australie ne sait pas si elle doit arroser son circuit

L'Australie ne sait pas si elle doit arroser son circuit