Fonction : Commissaire de piste à Monaco

Le rôle d’un commissaire de piste est d’assurer la sécurité lors d’un Grand Prix

Le rôle d’un commissaire de piste est d’assurer la sécurité lors d’un Grand Prix. Les commissaires de piste assurent la signalisation, interviennent pendant les accidents pour dégager les pilotes des voitures, nettoyer la piste et déplacer les voitures accidentées. Ils transmettent également les faits de course à la Direction de Course.

Les commissaires de piste de Monaco sont réputés être les meilleurs du monde. Leur devise : "oser et servir". Tous les commissaires de piste présents à Monaco sont licenciés à l'Automobile Club de Monaco (AMC). Ils ont entre 18 et 30 ans et doivent avoir une bonne condition physique.

Environ un mois avant le GP, ils doivent tous, expérimentés comme débutants, suivre une formation de 48 heures. Le but est de se former ou de se mettre à niveau. Cette formation est aussi là pour créer des automatismes qui permettront de dédramatiser les interventions une fois sur le circuit. Chaque commissaire sait ainsi ce qu’il doit faire le moment venu.

Les commissaires sont notamment formés à manier un extincteur, éteindre un incendie qui surviendrait sur une monoplace, à déplacer une voiture accidentée, à manier les différents drapeaux, à déplacer un blessé, etc… On leur apprend également des règles de sécurité (toujours porter un casque, toujours surveiller la piste dans la direction convenue).

Ce week-end, ils seront près de 600 autour de la piste. Ce sont tous des passionnés et des bénévoles et sans eux, le GP de Monaco ne serait pas tout à fait le GP de Monaco !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités