Force India a confiance en ses jeunes pilotes

En marge de la présentation de la VJM05, Force India a défendu sa politique concernant les pilotes

En marge de la présentation de la VJM05, Force India a défendu sa politique concernant les pilotes.

Cet hiver, l'équipe s'est séparée d'Adrian Sutil afin de promouvoir Nico Hülkenberg, tandis que Paul di Resta effectuera sa deuxième saison en Formule 1.

Pour la seconde année consécutive, Force India a donc décidé de donner sa chance à son troisième pilote. Un choix qui n'est pas risqué selon Bob Fernley, team principal adjoint de l'équipe indienne.

"Je ne pense pas que nous prenons un pari. La succession des pilotes est importante pour nous. Je pense qu'en dehors des quatre premières équipes, ou peut-être même en les incluant, nous avons l'une des paires de pilotes les plus excitantes, je ne suis donc pas du tout inquiet. Le système de Force India, qui est de former les pilotes pendant un an [comme troisième pilote], fait la différence et leur permet d'être compétitifs dès le premier jour [quand ils sont titularisés]. C'est un processus très clairement réfléchi," a expliqué Fernley.

Après une première année de F1 disputée chez Williams en 2010, Hülkenberg fera ainsi son retour en Grand Prix, après une année de transition comme pilote de réserve chez Force India. Le fait d'avoir pu piloter à de multiples reprises en essais libres le vendredi matin l'aidera beaucoup pour son retour.

"Être un an à l'écart n'a pas été facile pour moi, mais j'ai connu une excellente année avec Force India. Je suis resté sur la bonne voie et maintenant je suis de retour. Je pense que je peux encore m'améliorer et apprendre, mais d'une manière différente. J'ai emmagasiné des choses qui pourront m'aider en course," a confié le pilote allemand.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Paul di Resta , Adrian Sutil , Nico Hülkenberg
Équipes Williams , Force India
Type d'article Actualités