Force India admet une erreur qui a coûté le podium à Hülkenberg

L'écurie indienne reconnait qu'une mauvaise stratégie a certainement coûté à son pilote allemand le premier podium de sa carrière lors du Grand Prix de Monaco.

Force India admet une erreur qui a coûté le podium à Hülkenberg
Robert Fernley, directeur adjoint Sahara Force India F1 lors de la conférence de la FIA
Nico Hulkenberg, Sahara Force India
Nico Hülkenberg, Sahara Force India F1 lors de la parade des pilotes
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 Team VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 Team VJM09
Le team Sahara Force India F1 fête la 3e place de Sergio Perez et la 6e de Nico Hulkenberg
Felipe Massa, Williams FW38, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H, et Nico Hulkenberg, Force India VJM09

Qualifié en 5e position à Monaco, l'Allemand pouvait espérer un résultat de choix et pourquoi pas - enfin - son premier podium en discipline reine, au bout de son 100e départ effectif.

Mais cet espoir s'est évaporé quand Force India l'a appelé aux stands pour passer des pneus pluies aux pneus intermédiaires au 15e tour, quand son équipier Sergio Pérez, qui était lui sur le podium, a pu ravitailler six boucles plus tard, sans tomber dans le trafic.

Hülkenberg a en effet été coincé derrière la Ferrari de Sebastian Vettel, son compatriote étant lui-même totalement bloqué par un Felipe Massa toujours chaussé de gommes pluie. Pérez a alors pu s'échapper et se constituer un matelas suffisant pour résister au quadruple Champion du monde.

"Je pense que nous avons eu les deux côtés de la médaille [à Monaco], parce que nous n'avons vraiment pas fait un bon travail pour Nico, donc je m'excuse auprès de lui, je pense que nous aurions dû faire mieux pour lui", a ainsi reconnu Robert Fernley, le directeur adjoint de la structure indienne, pour Motorsport.com.

"Mais Sergio a été superbe. Ils ont tous les deux piloté brillamment. Nico, au final, en dépassant Rosberg qui était sur les ultratendres, en ayant de la traction à la Rascasse, a été phénoménal. Donc pas de plaintes mais je pense nous aurions pu faire encore mieux." 

Après un arrêt au 21e tour pour chausser des pneus intermédiaires, Pérez s'est arrêté au 30e passage pour monter des tendres, soit un tour avant Hülkenberg qui est alors ressorti en 7e place, passé par la McLaren de Fernando Alonso, et coincé derrière un Nico Rosberg en difficulté qu'il a donc finalement battu dans les derniers hectomètres.

"Je suis déçu pour Nico, autant que je suis ravi pour Checo, parce que nous avons fait une erreur et je pense qu'il aurait probablement eu ce podium si nous avions bien agi", ajoute Fernley. Un sentiment partagé par le propriétaire de l'écurie de Silverstone, Vijay Mallya, sur Twitter : "En tant que team principal, je dois une excuse à Nico Hülkenberg pour une faute dans la stratégie pneumatique [dimanche]."

Hulkenberg déçu

Logiquement, même si Monte-Carlo mettait fait à sa série de quatre courses sans points, le pilote au n°27 n'était pas forcément très heureux du résultat et des circonstances.

"Au final, c'était une course décevante pour moi, malgré le retour dans les points", a-t-il déclaré. "Je pense que le timing de notre premier arrêt était mauvais et cela m'a coûté la position en piste et m'a placé directement dans le trafic."

"Ça a, dans les faits, ruiné ma course car j'ai passé le reste de l'après-midi coincé. C'est très frustrant car j'avais le rythme pour être sur le podium, mais c'est la course [même si] je ressens une immense opportunité manquée de mon côté."

Hülkenberg ne connaît pas un début de saison aisé, marqué par deux abandons précoces en Russie et en Espagne et des plans stratégiques contrariés par des évènements de course lors des autres GP. "Vous voyez la qualité de Nico en qualifications et vous voyez sa qualité quand il prend la position dans le dernier tour", déclare Robert Fernley. "Nous devons rester avec lui, nous devons le soutenir correctement et tout ira bien, c'est une star."

Avec Darshan Chokhani et Jonathan Noble

partages
commentaires
Ferrari - Les pneus sont la clé pour renverser la tendance

Article précédent

Ferrari - Les pneus sont la clé pour renverser la tendance

Article suivant

Red Bull a pris les mesures nécessaires après son erreur de Monaco

Red Bull a pris les mesures nécessaires après son erreur de Monaco
Charger les commentaires
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021
Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes Prime

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes

Vous vous méprenez si vous pensez que les avancées technologiques en Formule 1 se sont limitées aux voitures ces dernières années. Ce n'est pas seulement ce dans quoi les pilotes s'assoient qui évolue, mais aussi ce qu'ils portent.

Formule 1
14 juil. 2021
Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications Prime

Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications

Oubliez le surnom ridicule de "Monsieur Samedi". George Russell ne se contente pas de statistiques de qualifications impressionnantes. Ce jeune talent très complet est en train de sortir Williams du marasme alors qu'il envisage un avenir chez Mercedes, explique Luke Smith.

Formule 1
13 juil. 2021