Force India balaie de nouveau les inquiétudes

Directeur adjoint de Force India, Bob Fernley a de nouveau balayé les doutes qui entourent l’écurie indienne suite aux déboires financiers de Vijay Mallya. 

Force India balaie de nouveau les inquiétudes
Vijay Mallya, Sahara Force India
Muret des stands Sahara Force India
Alfonso Celis Jr., Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09

Détenteur de 42,5% des parts de l’écurie, Mallya est dans le collimateur de plusieurs banques en Inde, en raison de dettes contractées avec sa compagnie aérienne Kingfisher Airlines. Depuis le début de la saison à Melbourne, les rumeurs et les doutes entourent la situation financière de Force India, mais Fernley est de nouveau monté au créneau pour rassurer, comme il l'avait fait à Melbourne.

"Les problèmes de Vijay sont bien médiatisés mais, comme pour beaucoup de choses, il y a un peu une sur-réaction des médias, notamment en Inde", a déclaré Fernley. "Force India bénéficie d’une très bonne équipe technique, et cette équipe technique a progressivement fait grimper l’équipe au championnat des constructeurs."

Fernley assure notamment qu’il a le sentiment que l’écurie basée à Silverstone est dans la meilleure position qu’elle ait jamais occupée depuis ses débuts en Formule 1 en 2008. 

"Je crois qu’aujourd’hui nous réalisons l’un des meilleurs retours sur investissement de l’équipe, même si nous nous plaignons des disparités qui constituent un problème différent. Et nous avons aussi une très bonne équipe commerciale. Je crois que l’équipe commerciale permet très bien à Force India de tenir debout, tandis que les actionnaires sont toujours là pour nous aider, et Vijay a été la principale personne à le faire au cours des neuf dernières années."

"Neuf ans, ce n’est pas du court terme pour garder une équipe de Formule 1 en route. Je ne crois pas qu’il y ait des inquiétudes pour Force India."

Mallya devait passer devant un tribunal le 30 mars, mais l’homme d’affaires a préféré faire une proposition financière pour répondre de ses dettes. Une réponse à cette proposition est encore attendue.

partages
commentaires
Ron Dennis a demandé à la FIA de laisser Alonso courir
Article précédent

Ron Dennis a demandé à la FIA de laisser Alonso courir

Article suivant

Technique - L'aileron arrière de la Red Bull RB12

Technique - L'aileron arrière de la Red Bull RB12
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021