Force India écope d'une amende avec sursis pour ses numéros

partages
commentaires
Force India écope d'une amende avec sursis pour ses numéros
Par : Benjamin Vinel
14 mai 2017 à 16:40

Pour la troisième fois de son Histoire seulement, Force India a placé ses deux monoplaces dans le top 5 d'un Grand Prix. Un superbe résultat légèrement assombri par une enquête des commissaires.

Sergio Perez, Sahara Force India VJM10 arrive dans le parc fermé
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, s'arrête au stand
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 dans le parc fermé
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Otmar Szafnauer, directeur d'exploitation Force India en conférence de presse
Sergio Perez, Sahara Force India F1, Lutz Huebner, BWT, Otmar Szafnauer, et Esteban Ocon, Sahara Force India F1 Team

Force India a en effet été convoqué par la direction de course car les VJM10 ne respectaient pas la nouvelle réglementation en vigueur à Barcelone, selon laquelle les numéros des pilotes doivent mesurer au moins 180 mm de haut et leurs noms (ou abréviations de trois lettres) au moins 110 mm de haut.

Force India a été reconnu coupable et condamné à une amende de 25'000€, toutefois avec sursis, pour les raisons suivantes, indiquées par le communiqué des commissaires :

  • Les numéros du Compétiteur n'ont pas été remis en question avant la course
  • Les numéros (taille, couleur et localisation) n'ont pas été changés pendant l'événement
  • Le Compétiteur a proposé de travailler avec la FIA et de rectifier la situation immédiatement.

Le sursis en question court sur une période de 12 mois.

Directeur général de Force India, Otmar Szafnauer a expliqué l'imbroglio : "Nous respectons la réglementation sportive. Nous avons passé les vérifications techniques, donc ils auraient dû nous le dire jeudi s'ils voulaient quelque chose de différent. Pas après la course."

"Si l'on nous demande de faire quelque chose de différent, et que c'est 'Pouvez-vous s'il vous plaît... ?', certains gens peuvent, d'autre non. Si c'est dans la réglementation, nous respecterons ça, nous respectons effectivement la réglementation."

Szafnauer ne manque pas de souligner que les primes déséquilibrées accordées aux écuries contraignent son équipe à maximiser les ressources qu'elle peut tirer du sponsoring : "Force India est une équipe très performante en piste mais qui ne s'en sort pas si bien financièrement à cause de la façon dont les revenus sont répartis."

"Pour être compétitifs, nous devons maximiser nos revenus de sponsoring, parce que le détenteur des droits commerciaux... c'est comme ça. Pour maximiser nos revenus de sponsoring, nous avons besoin d'espace sur la voiture, donc personnellement, je pense qu'il y a d'autres façons de savoir quelle voiture est laquelle. Le rose se démarque, donc on sait que c'est soit Sergio, soit Esteban, et on peut différencier les pilotes d'une autre façon, comme le casque."

Article suivant
Sauber sort de nulle part grâce à une stratégie risquée

Article précédent

Sauber sort de nulle part grâce à une stratégie risquée

Article suivant

Un bon départ n'aurait pas suffi pour jouer les points, selon Alonso

Un bon départ n'aurait pas suffi pour jouer les points, selon Alonso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Équipes Force India
Auteur Benjamin Vinel