Force India explique le design "malheureux" du nez de la VJM10

partages
commentaires
Force India explique le design
Par : Glenn Freeman
Co-auteur: Jonathan Noble
23 févr. 2017 à 15:41

Force India a expliqué que le design "malheureux" du museau de sa nouvelle monoplace traduisait la volonté de l'équipe d'exploiter une partie très restrictive du règlement.

Sahara Force India F1 VJM10
Sahara Force India F1 VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1, Andrew Green, directeur technique Sahara Force India F1 Team
Sahara Force India F1 VJM10
Sahara Force India F1 VJM10
Sahara Force India F1 VJM10

Force India a présenté mercredi la VJM10, qui a marqué les esprits en raison du design de son museau, ainsi que par la présence d'une aile de requin particulièrement volumineuse à l'arrière. Le nez de la monoplace attire l'œil en raison de la "marche" créée par sa descente brutale. 

Directeur technique de l'écurie indienne, Andy Green explique qu'il s'agit d'une conséquence du choix de design pour les suspensions, couplé à un domaine dans lequel le règlement est particulièrement restrictif.

"Nous avons essayé d'exploiter un domaine du règlement sur les suspensions avant, qui en améliorait les caractéristiques d'un point de vue mécanique", détaille-t-il. "Ça signifie que, avec la manière dont le règlement est écrit, nous ne pouvons pas fusionner ça dans le nez comme nous l'aurions aimé. Il y a une case d'exclusion [dans le règlement] que nous devons respecter, donc nous nous retrouvons malheureusement avec quelque chose de très frontal."

L'extrémité du nez est également la plus radicale vue à ce jour, avec un appendice très prononcé. Force India abandonne donc la solution vue ces deux dernières saisons avec les "narines", mais Andy Green précise qu'il s'agit en fait d'une évolution de ce concept. 

"C'est le même concept", assure-t-il en précisant que cette évolution permet d'amener davantage d'air sous le châssis, alors que la VJM10 ne possède pas de S-duct. "C'est différent des narines de l'année dernière mais c'est la même philosophie. Nous les avons juste ouvertes un peu plus."

Andy Green a également assuré que la monoplace présentée mercredi était "exactement"  celle qui prendrait la piste lundi prochain pour le coup d'envoi des essais hivernaux à Barcelone.

 

Article suivant
Hamilton-Bottas : Mercedes va préciser ses règles

Article précédent

Hamilton-Bottas : Mercedes va préciser ses règles

Article suivant

Mercedes teste un T-wing et n'exclut pas un aileron de requin

Mercedes teste un T-wing et n'exclut pas un aileron de requin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Force India
Auteur Glenn Freeman
Type d'article Actualités