Force India explique l'arrêt au stand désastreux de Pérez

Lorsqu'il est arrivé à son stand pour son deuxième arrêt pendant le Grand Prix de Hongrie, le pilote mexicain n'avait aucun mécanicien prêt à l'accueillir.

Force India explique l'arrêt au stand désastreux de Pérez
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1
Sergio Perez, Sahara Force India F1 sur la grille
Sergio Perez, Sahara Force India F1 sur la grille
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09 sur la grille

C’est une "simple" erreur de communication entre le muret des stands et le garage Force India qui a entraîné le deuxième arrêt au stand calamiteux de Sergio Pérez en Hongrie. Dans l’affaire, le pilote mexicain a vu s’envoler une arrivée probable dans le top 10, et des points précieux pour son équipe.

Lorsqu’il s’est présenté à son stand, les mécaniciens n’étaient pas prêts et environ huit secondes ont été perdues dans la manœuvre.

"C’était notre faute", assume Bob Fernley, directeur adjoint de l’écurie, auprès de Motorsport.com. "C’était une erreur du muret des stands. Ce qui s’est passé, c’est qu’il a effectivement été appelé pour rentrer, et il y a eu une erreur de communication sur le muret des stands, les gars dans le garage ont eu le message très tard. Nous n’avions jamais eu ce problème auparavant, et nous ne l’aurons probablement plus."

Une part de déception

Pérez a donc échoué à la porte des points, juste derrière son coéquipier Nico Hülkenberg, qui a ramené une seule unité à l’écurie. Pour Fernley, c’est clairement un résultat décevant, alors qu’il était possible de reprendre du terrain à Williams en vue de la quatrième place du championnat.

"Je crois que nous avons manqué de performance en qualifications, et ça a eu un impact sur la course", estime Fernley. "Ensuite, nous avons fait une erreur lors de l’arrêt au stand. Mais ça n’a pas affecté nos positions, Nico ou Checo allait terminer dixième. Je crois que nous avons probablement tiré le maximum de ce que nous pouvions."

"Globalement, nous avons été un peu sous-performants ce week-end, je crois. J’ai le sentiment que si l’on connaît un mauvais week-end, c’est un bon signe de limiter les dégâts, alors perdre un point sur Williams [qui en a marqués deux à Budapest] n’est pas si mauvais."

Propos recueillis par Adam Cooper

partages
commentaires
Red Bull a dit à Gasly que sa carrière se jouait maintenant
Article précédent

Red Bull a dit à Gasly que sa carrière se jouait maintenant

Article suivant

10 infos à savoir sur le Grand Prix d’Allemagne

10 infos à savoir sur le Grand Prix d’Allemagne
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021