Force India grappille encore des points sur Williams

De nouveau, Force India est parvenu à placer ses deux monoplaces dans les points en Allemagne, avec Nico Hülkenberg au 7e rang et Sergio Pérez s'emparant du point de la 10e position.

Force India grappille encore des points sur Williams
aniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11 et Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09 en lutte pour une position
La Grid Girl de Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 avec son ingénieur de course Bradley Joyce, Sahara Force India F1 sur la grille
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
La Grid Girl de Sergio Perez, Sahara Force India F1
Sergio Perez, Sahara Force India F1
Andy Stevenson, manager Sahara Force India F1 Team
Andy Stevenson, team manager de Sahara Force India F1, célèbre la 3e place de Sergio Pérez, Sahara Force India F1, à la fin de la course
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09

Malgré tout, les courses des pilotes de l'écurie indienne n'ont pas été faites du même bois. Ainsi, Hülkenberg a pris un envol suffisamment bon pour maintenir sa huitième place initiale avant de capitaliser, en fin d'épreuve, sur sa stratégie à trois arrêts pour cueillir la Williams de Valtteri Bottas en difficulté.

"Je suis content. Nous sommes contents", expliquait-il pour Sky Sports après le Grand Prix. "Nous avons pris cinq points à Williams. Septième, nous n'aurions pas pu faire mieux. Ce n'était pas le meilleur départ qui soit, mais nous avons décidé de passer sur trois arrêts et nous avons récupéré cette place."

"Je pense que ça va être très serré avec eux, même avec McLaren et Toro Rosso. Valtteri avait l'air très performant, donc je pense que ça va être très serré jusqu'à la fin de la saison. J'attends ça avec impatience."

En revanche, pour Sergio Pérez, le départ a été très mauvais, le Mexicain passant de la 9e à la 16e place à la fin du premier tour. Dans ces conditions, il a réussi à revenir dans le jeu pour les points et à prendre finalement l'avantage sur son dernier adversaire, Fernando Alonso.

"Mon premier départ au tour de formation était correct, mais [sur le vrai départ] j'ai eu un énorme patinage et je suis tombé à la 16e ou la 17e position", a-t-il résumé. "Je suis parvenu à remonter, je me suis battu avec Alonso jusqu'à la fin de la course."

 Sa stratégie à deux arrêts l'a placé en position idéale, même si rien n'a été facile jusqu'au bout. "Nous avons réussi à tirer un point d'une course très difficile, et c'est le plus important. Je n'avais plus de pneus, Fernando non plus, et j'ai vu l'opportunité. Il fallait la saisir, car je n'allais plus avoir de pneus. Nous n'avons pas eu de chance au départ, mais c'est comme ça."

Comme souligné par Hülkenberg, les sept points récoltés par la structure de Silverstone lui permettent de revenir à 15 unités de Williams, plus que jamais en ligne de mire. "Nous travaillons dur depuis longtemps pour cette quatrième place", a rappelé Andy Stevenson, le directeur sportif de Force India.

"Notre objectif a toujours été la cinquième place, mais la quatrième est à notre portée. Williams reste une équipe solide mais nous sommes parvenus à reprendre du terrain."

"Je n'ai jamais travaillé chez Williams, donc je ne connais pas leurs ressources. C'est une écurie très établie, ils ont leur soufflerie et ils ont les mêmes moteurs que nous. Cela va être très dur, et si nous y arriverons, ce sera une belle réussite."

Même si l'écurie fondée par Vijay Mallya se concentre désormais sur sa voiture 2017, Stevenson estime qu'il y a encore des choses à découvrir sur celle de 2016. "On peut toujours faire quelques petites choses. On peut toujours améliorer le package. Nous n'avons fait que deux courses avec notre package actuel, nos ingénieurs apprennent à le comprendre."

Imperméable Force India

Imperméable Force India, sur Motorstore.com

partages
commentaires
L'accord déjà signé avec Renault enchante Toro Rosso

Article précédent

L'accord déjà signé avec Renault enchante Toro Rosso

Article suivant

Rétro - L'accident de Niki Lauda sur le Nürburgring

Rétro - L'accident de Niki Lauda sur le Nürburgring
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021