Force India évoque un Halo au coût proche du million

L'arrivée du Halo en Formule 1 pour la saison 2018 aura eu des conséquences non négligeables sur le développement des nouvelles monoplaces, en particulier pour les petites équipes comme Force India.

Force India évoque un Halo au coût proche du million
Nikita Mazepin, Sahara Force India F1 VJM11
Nikita Mazepin, Sahara Force India F1 VJM11
Nikita Mazepin, Sahara Force India F1 VJM11
Nikita Mazepin, Sahara Force India F1 VJM11
Nikita Mazepin, Sahara Force India F1 VJM11
Nikita Mazepin, Sahara Force India F1 VJM11
Nikita Mazepin, Sahara Force India F1 VJM11

Avec 110M€ de budget l'an passé, Force India était l'écurie la moins fortunée de la grille, et les dépenses nécessaires non seulement pour acquérir le Halo (qui vaut une quizaine de milliers d'euros à l'unité) mais aussi pour renforcer suffisamment le châssis en conséquence se sont fait ressentir. Directeur technique de l'écurie, Andrew Green évalue ce coût à environ 1% du budget de son équipe.

"Au niveau des dépenses, c'est énorme, parce que nous avons dû faire un nouveau châssis", déclare Green. "Nous ne prévoyions pas de faire un nouveau châssis cette année, vu le nombre de changements que nous avons effectués l'an dernier, c'était énorme pour un nouveau changement de réglementation. Une équipe comme la nôtre essaie toujours de tirer deux ans du châssis si c'est possible."

"À cet égard, cela nous a beaucoup coûté de redévelopper et redessiner un nouveau châssis, c'est dans les centaines de milliers de dollars, voire le million, de mettre ce Halo sur la voiture. C'était un immense défi ; pour une équipe comme la nôtre, c'était énorme."

Des perturbations aéro conséquentes

Tandis que Force India a également dû s'adapter à l'intégration de la nouvelle unité de puissance Mercedes, évoluée par rapport à l'an passé, l'influence extraordinaire du Halo sur l'aérodynamique représente le principal sujet à traiter pour les techniciens de l'écurie. Ces derniers demeurent à pied d'œuvre dans l'objectif de résoudre ce problème d'ici le Grand Prix d'Australie, dans moins de quatre semaines.

"D'une perspective aérodynamique, le travail reste en cours", poursuit Green. "Le Halo provoque des perturbations conséquentes, surtout au niveau de l'aileron arrière. Il n'est pas conçu pour être un élément aérodynamique. Il ne nous aide aucunement à cet égard. Résoudre les problèmes qu'il cause requiert beaucoup de travail, nous sommes encore en train de travailler activement là-dessus, et je ne pense pas que nous aurons une solution avant Melbourne. J'ai bon espoir que ce soit sous contrôle d'ici là."

La nouvelle surface de la piste à Barcelone a également incité l'équipe à réserver le véritable travail sur la performance pour la deuxième semaine d'essais.

"Nous ne pensons pas vraiment comprendre les pneus avant la semaine prochaine. Il faut gommer la piste. C'est très, très différent du même moment l'an dernier. Nous avons apporté des changements à la suspension pour anticiper ce que nous prédisions au niveau des pneus, et nous ne savons pas encore ce qu'il en est", conclut Green.

Propos recueillis par Adam Cooper

partages
commentaires
Honda ne s’enflamme pas malgré une matinée réussie

Article précédent

Honda ne s’enflamme pas malgré une matinée réussie

Article suivant

Diaporama - Toutes les F1 de la Scuderia Toro Rosso

Diaporama - Toutes les F1 de la Scuderia Toro Rosso
Charger les commentaires
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021