Force India - Le choix des pilotes a galvanisé l’équipe

Sixième du championnat constructeurs en 2011 et 2013, Force India n’avait jamais marqué autant de points que cette saison

Sixième du championnat constructeurs en 2011 et 2013, Force India n’avait jamais marqué autant de points que cette saison. Alors que nous n’en sommes qu’à mi-parcours l’écurie de Vijay Mallya a déjà engrangé 98 unités, occupe la cinquième place, et

se bat aux côtés des top teams

. Que de chemin parcouru, depuis que l’écurie est passée sous pavillon indien en 2008 ! Une courbe ascendante qui s’est avérée possible grâce à des choix décisifs et fructueux, à une vision de la discipline récompensée et à un esprit collectif fort.

« Depuis le moment où cette équipe roulait à l’arrière du peloton, jusqu’à la situation que nous connaissons maintenant, nous avons pris les bonnes décisions », se réjouit Mallya sur le site officiel de la Formule 1. « En termes de motorisation, nous avons pris les bons partenariats techniques, d’abord avec McLaren, puis maintenant avec Mercedes. Nous avons des gens qui sont créatifs, et pas des gens qui reviennent à l’usine en se plaignant uniquement de ce qu’ils n’ont pas. Ils sont investis pour faire le mieux possible avec ce qu’ils ont. »

« Nous sommes tous là pour courir et décrocher un podium, marquer des points. Je crois que cet objectif est très clair. Mon équipe n’a pas besoin qu’on le lui rappelle », ajoute-t-il.

Des pilotes choisis pour leur talent

Le propriétaire et patron de l’écurie basée à Silverstone pense également que son approche en matière de recrutement des pilotes s’avère payante. Mallya a toujours affirmé qu’il ne privilégiait pas le budget apporté par ses pilotes mais leur talent. Preuve en est avec un duo solide formé par Nico Hülkenberg et Sergio Pérez.

« Je pense que les gars à la conception et à la production, aussi bien que l’équipe de course, sont très encouragés par le fait que depuis que je suis là, nous avons toujours fait le bon choix de pilotes. Je suis très fier du line-up de pilotes que nous avons aujourd’hui. Nous avons deux pilotes de classe et cela motive vraiment l’équipe. »

Deux pilotes qu’il considère comme les meilleurs qu’il n’a jamais eus sous sa coupe en sept années de F1. « Leur style de pilotage est différent, mais tous les deux sont très compétitifs et talentueux », se félicite Mallya, qui revient sur son choix de se séparer d’Adrian Sutil et Paul di Resta en fin d’année dernière.

« Quand nous avons décidé que nous voulions un nouveau line-up de pilotes pour 2014, il était clair que nous voulions faire revenir Nico Hülkenberg, et ensuite il y a eu beaucoup de spéculation sur le second pilote », raconte-t-il. « J’ai eu des discussions avec mon équipe et je n’avais qu’un seul point à faire remarquer : Checo Pérez avait été choisi par McLaren. Le fait que McLaren l’ait choisi signifie qu’ils ont vu quelque chose en lui, et McLaren est un top team. Il a donc un talent évident, et nous sommes très heureux avec lui. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Paul Di Resta , Adrian Sutil , Nico Hülkenberg , Sergio Pérez
Équipes McLaren , Mercedes , Force India
Type d'article Actualités