Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Force India - Liberty devrait introduire un système de franchise en F1

partages
commentaires
Force India - Liberty devrait introduire un système de franchise en F1
Par :
Traduit par: Benjamin Vinel
11 sept. 2016 à 12:51

Directeur adjoint de Force India, Bob Fernley déclare que les nouveaux propriétaires de la Formule 1, Liberty Media, devraient organiser un système de franchise à l'américaine pour les teams du championnat.

Robert Fernley, Team Principal Sahara Force India F1 Team lors de la conférence de presse de la FIA
Bernie Ecclestone
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09, sur la grille
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09, sur la grille
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09

Liberty a confirmé son rachat de la Formule 1 ce mercredi, entraînant de nombreuses rumeurs sur l'avenir de la discipline et la politique adoptée par le géant américain des médias.

"Je trouve que c'est un événement enthousiasmant", déclare Bob Fernley dans une interview accordée à Motorsport.com. "Je pense qu'on pourrait se retrouver avec le meilleur des deux mondes."

"On a un produit unique qui a été créé par Bernie [Ecclestone], à savoir la F1 ; un produit très spécial, que rien au monde ne peut égaler. À cela, on peut ajouter une compagnie médiatique américaine qui peut apporter le meilleur marketing sportif au monde. Pour moi, cela a un potentiel très, très enthousiasmant."

Liberty a indiqué que les équipes "recevraient l'opportunité de participer à l'investissement en F1", mais jusqu'à présent, il n'y a pas eu de discussions en dehors des constructeurs majeurs.

Selon Fernley, un système de franchise serait un pas en avant pour la Formule 1, permettant plus de stabilité aux écuries du plateau.

"À mon avis, il faut qu'ils créent un système de franchise", poursuit l'Anglais. "Il faut des années pour construire une équipe de F1. Les propriétaires vont et viennent."

"Ce qu'il faut, c'est la capacité de créer ces équipes pour que les propriétaires viennent, en profitent pendant un moment, y ajoutent de la valeur ou s'ils ne font pas du bon travail, enregistrent des pertes. Puis pouvoir les transférer. Ce sont les équipes qui sont cruciales, parce qu'il faut énormément de temps pour les construire. Les gens achètent des écuries parce qu'elles sont complètement fonctionnelles, mais il faut que ce soit formalisé en un vrai système de franchise."

Un départ d'Ecclestone ?

Le rachat de la F1 par Liberty a été accompagné par des rumeurs selon lesquelles Bernie Ecclestone quitterait le championnat. Or, le grand argentier de la Fomule 1 va conserver un rôle de PDG.

"Je n'ai jamais douté que Bernie resterait en tant que PDG, je pense que c'était clair", estime Fernley. "Autrement, on aurait brûlé les étapes. Je pense qu'on a besoin de Bernie pour créer ce mélange unique de F1 et de marketing américain."

"Je pense qu'il faut tout étudier au fur et à mesure que la situation évolue. Il faut voir où les nouveaux propriétaires veulent aller et ce qu'ils veulent faire de ce produit. Espérons pouvoir ajouter quelque chose à ça pour eux, et les soutenir pour qu'ils réussissent ce qu'ils veulent réaliser. Ce n'est que le début, tant que nous n'avons pas plus de détails."

 

Imperméable Force India
Article suivant
Hill - J'ai quitté la F1 car "je pensais que j'allais mourir"

Article précédent

Hill - J'ai quitté la F1 car "je pensais que j'allais mourir"

Article suivant

Williams - Pas de dépenses superflues pour vaincre Force India

Williams - Pas de dépenses superflues pour vaincre Force India
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Force India
Auteur Adam Cooper