Force India n'écarte pas encore Lotus pour le Top 5

L'écurie indienne est proche d'assurer sa cinquième place au championnat constructeurs, mais se méfie des miracles qu'est capable de réaliser une équipe comme Lotus.

Grâce au podium décroché par Sergio Pérez à Sotchi, Force India a fait une très bonne opération en consolidant sa cinquième place au championnat constructeurs. Avec un total de 92 unités au compteur, l’écurie indienne possède désormais une avance de 26 unités sur Lotus au classement, malgré les points également glanés par Pastor Maldonado en Russie. 

Dans les rangs de l’écurie de Vijay Mallya, on considère toutefois que la cinquième place finale dans la hiérarchie est loin d’être assurée. Le podium de Pérez à Sotchi provient des circonstances idéalement exploitées par son équipe, avec notamment un bon choix stratégique lors de l’intervention de la voiture de sécurité puis l’accrochage entre Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen dans le dernier tour. Un scénario qui ne témoigne pas du réel niveau de performance de la VJM08, situé davantage dans la deuxième moitié du Top 10. 

Evoluer au-dessus du potentiel réel

Bob Fernley en a donc pleine conscience : son équipe doit continuer à être au-dessus de ses capacités pour rester à distance de Lotus. Le directeur adjoint de Force India estime d’ailleurs qu’un bon coup réalisé par l’écurie d’Enstone suffira à tout remettre en cause dans la lutte finale. 

"Cela met un peu d’air frais entre nous, et nous en avons besoin car Lotus est une bonne équipe", souffle-t-il après le bon résultat de Sotchi. "Il suffit d’un seul bon week-end pour eux et nous serons de nouveau sous pression, donc nous devons être au niveau."

"Ce n’est pas facile pour nous. Nous ne sommes pas vraiment là [dans la hiérarchie]. C’était une opportunité que nous avons saisie à pleines mains, et nous avons réussi à la concrétiser avec un peu de chance. Mais sur le mérite pur, nous ne sommes pas à ce niveau."

Malgré cette grande prudence, Force India semble en mesure d’accrocher ce Top 5 qui lui avait filé entre les mains l’an dernier après une lutte face à McLaren. Si la menace de Lotus est réelle, l’écurie basée à Silverstone a toutes les cartes en mains pour confirmer sa forme ascendante depuis qu’elle a mis en piste la version B de sa monoplace en milieu de saison. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez
Équipes Force India
Type d'article Actualités
Tags championnat, constructeurs, fernley, objectifs