Force India ne veut pas que le moteur prenne le pas

Les moteurs de 2014 constitueront un changement énorme pour la Formule 1, avec le retour des moteurs turbo, mais pour Bob Fernley, Team Principal de Force India, il ne faut pas que les moteurs soient la composante principale du succès d'une écurie

Les moteurs de 2014 constitueront un changement énorme pour la Formule 1, avec le retour des moteurs turbo, mais pour Bob Fernley, Team Principal de Force India, il ne faut pas que les moteurs soient la composante principale du succès d'une écurie.

"Il ne faut pas que ce soit comme avant, lorsque les différences entre les moteurs étaient si importantes. Ce serait vraiment dommage si l'on revenait à cela" a-t-il déclaré à Autosport.

Tout en ne voulant pas une trop grosse différence entre chassis et moteurs, Fernley accepte que les moteurs jouent toutefois un rôle, étant donné que de grands constructeurs sont derrière.

"On doit prendre en considération ce que les motoristes veulent faire. Ils mettent énormément d'argent dans ces moteurs, on doit les écouter, mais il ne faut pas qu'il apportent trop d'écart entre les écuries."

Force India a récemment annoncé la continuation de son partenariat avec Mercedes à partir de la saison 2014 et ce pour plusieurs années. Force India continue de grimper dans la hiérarchie, après des débuts difficiles en 2008, Adrian Sutil a d'ailleurs mené une dizaine de tours lors du GP d'Australie.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Sutil
Équipes Mercedes , Force India
Type d'article Actualités