Force India : "Ocon a le potentiel pour être Champion"

Motorsport.com s'est entretenu avec Michiel Mol, copropriétaire de Sahara Force India, qui s'est confié à nous avec franchise au sujet de la campagne 2017 de son écurie.

Que pensez-vous des résultats obtenus par Force India en 2017 ?

Je trouve ça fantastique, ce que nous avons accompli cette année. Nous avons encore renforcé notre quatrième place. En même temps, il devient encore plus clair – mais nous le savions déjà – que nous ne serons jamais capables d'atteindre le top 3.

J'espère qu'il y aura une course folle sous la pluie ou autre chose qui nous permette de signer un nouveau podium, parce que dans des conditions normales ce n'est même pas possible pour Max, alors pour nous... Il y a clairement les deux écuries devant, puis Red Bull, puis nous avec quelques autres. En qualifications, nous avons la concurrence des autres, mais notre rythme de course est suffisamment bon pour être la quatrième meilleure équipe.

Êtes-vous surpris d'avoir une telle avance sur les autres écuries depuis votre quatrième place ?

C'est incroyable que Williams, qui a le même moteur Mercedes que nous, ait autant reculé. C'est une grande équipe, qui dispose d'énormément d'employés intelligents, mais ils ne semblent pas capables de faire le travail. Je pensais qu'ils se renforceraient au fil de la saison, mais au contraire, les choses ont l'air de s'aggraver pour eux. Je pense que Williams est la plus grande déception.

Quant à savoir qui peut nous menacer, l'an prochain si ce n'est cette année, je pense que c'est surtout Renault. Ils progressent constamment. Je pense que les autres écuries ont légèrement régressé par rapport à nous.

Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Lance Stroll, Williams FW40

Esteban Ocon vous a-t-il impressionné ?

Je le trouve incroyable. Et maintenant, il aborde des circuits qu'il connaît déjà, mais en première moitié de saison, il ne les connaissait pas – il n'y avait pas couru en F1 auparavant. Il est régulier, il ne fait quasiment aucune erreur et il montre qu'il a du cran, ce n'est pas une mauviette. Et je vois que tout le monde chante ses louanges. À tel point que Pérez doit rester sur ses gardes en essais libres parce qu'Ocon utilise de meilleurs points de freinage. Il se développe très vite.

Est-il un futur Champion du monde ?

C'est évidemment très dur à dire. Mais je pense vraiment qu'il a le potentiel pour être Champion du monde. Il y a quelques gars qui sont, disons, devant lui dans la queue pour les équipes de pointe, donc il faut qu'il soit patient. Mais s'il continue à faire ce qu'il fait et à se développer ainsi, alors je pense qu'il aura de très bonnes chances d'atteindre le sommet absolu.

Il mène la vie dure à Sergio Pérez, n'est-ce pas ?

C'est une sacrée prouesse. Pérez est un très bon pilote, expérimenté. L'an dernier, même s'il a peut-être eu un peu de chance, il était souvent devant Hülkenberg, un pilote qui est également très bien coté. Donc Pérez, ce n'est pas n'importe qui. Ocon a du respect pour lui, mais pas au point de rester derrière lui. S'il voit une opportunité, il le dépasse. L'inconvénient du fait que ce soit si serré entre nos deux pilotes, c'est évidemment quand ils se touchent.

Qu'est-ce qui vous traverse l'esprit quand cela se produit ?

Je me mets en colère. Deux coéquipiers qui se touchent, c'est inexcusable. Mais ce sont de jeunes pilotes qui veulent toujours être devant, donc cela appartient à leur caractère. Mais les choses vont évidemment trop loin quand ils se touchent.

Sergio Perez, Force India VJM10, Esteban Ocon, Force India VJM10
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez , Esteban Ocon
Équipes Force India
Type d'article Interview