Force India envisage de recruter pour viser le top 3

Force India a dans les tuyaux une campagne de recrutement pour renforcer son équipe, dans le but de jouer le top 3 au championnat constructeurs. Mais la qualité sera prioritaire sur la quantité.

Force India a réalisé en 2016 la meilleure saison de son Histoire, décrochant la quatrième place du championnat constructeurs au terme d'une bagarre qui a duré toute l'année face à Williams. En dépit du changement de réglementation technique, l'écurie indienne a conservé son avantage sur sa rivale de Grove cette saison, et a déjà inscrit 113 points au cours des 13 Grands Prix de la première partie de saison, soit dix de plus que l'an passé à pareille époque. Force India reste toutefois quatrième et à distance respectable du top 3, puisque Red Bull compte 99 longueurs d'avance et semble sur une pente ascendante, malgré les nombreux points perdus en raison des accroches de ses pilotes.

Vijay Mallya a déjà indiqué qu'il espérait encore pouvoir revenir sur l'équipe de Milton Keynes, tout en sachant la tâche très difficile. De manière plus réaliste, l'objectif à moyen terme de Force India est de conforter sa quatrième place de manière durable au fil des saisons, et de se renforcer pour tenter de viser plus haut.

"Nous avons déjà planifié nos prochaines étapes", explique à Motorsport.com Otmar Szafnauer, directeur des opérations de Force India. "Quelqu'un m'a demandé l'autre jour : 'Maintenant que vous êtes quatrièmes, comment allez-vous vous développer au niveau du personnel pour jouer le top 3 ?' Nous sommes actuellement près de 400, il faudrait être 425-430, et ces gens que nous embauchons, nous savons pour quels postes c'est. Nous allons les recruter si nous trouvons les bonnes personnes, il ne s'agit pas d'embaucher pour embaucher. Nous devons mettre en place l'infrastructure, puis nous savons où nous devons recruter. Nous n'allons pas nous précipiter, nous pensons qu'il est plus important d'avoir les bonnes personnes."

Pour Force India, l'enjeu de s'installer comme quatrième équipe du plateau de manière pérenne est d'autant plus crucial que cela apporterait une garantie financière importante, alors que la distribution des revenus pourrait évoluer dans les années à venir sous l'impulsion de Liberty Media, enclin à réduire les inégalités entre les équipes de pointe et les autres.

"Si nous commençons à envisager soit de limiter les coûts, soit de le faire via une réglementation, soit de faire un peu plus encore, je crois que nous sommes bien placés, particulièrement si certaines des grandes équipes doivent se réduire", souligne Otmar Szafnauer. "Et si ça ne se produit pas, alors notre marche en avant est toujours de dire : 'Nous sommes quatrièmes, que faut-il faire pour essayer de se battre avec ces gens-là pour la troisième place ?', puis de faire des petits pas en avant chaque année." 

"Nous avons ces projets de progression et nous les mettons en place. Nous pouvons, avec un plus petit budget, faire du bon travail au niveau de la performance, et avec un petit peu plus d'argent, nous pouvons encore faire du meilleur travail. Donc si la distribution [des revenus] change un peu, ça devrait nous aider, et si les coûts sont limités, ça devrait nous aider."

Propos recueillis par Edd Straw

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Force India
Type d'article Actualités
Tags otmar szafnauer, recrutement