Force India va étudier les règles à fixer pour Pérez et Ocon

Force India a reconnu le besoin possible de changer les règles entre ses pilotes à l'avenir, suite à une fin de Grand Prix très tendue à Montréal.

Sergio Pérez et Esteban Ocon pourchassaient Daniel Ricciardo en fin de course, et des discussions ont eu lieu à la radio quant à la possibilité que Pérez s'écarte pour laisser son coéquipier tenter sa chance face à la Red Bull. En effet, Ocon avait des pneus plus frais et pensait être plus rapide. 

Cependant, l'écurie n'a pas clairement ordonné à Pérez de lâcher prise. Le Mexicain étant convaincu de pouvoir dépasser Ricciardo, les deux Force India ont fini par se faire déborder par Sebastian Vettel, et ont fini la course aux cinquième et sixième rangs.

Bob Fernley, directeur d'équipe adjoint, est bien conscient que l'opportunité d'un podium était présente, mais estime qu'il ne fallait pas trop interférer dans cette situation. Il a cependant reconnu qu'il allait falloir tirer des leçons de ces événements, et peut-être changer de politique au cas où ceux-ci se reproduiraient.

"Il y a des points positifs et négatifs à ce qui s'est passé", déclare Fernley pour Motorsport.com. "Cela a mis en évidence un problème, qui est en fait un joli compliment : nous avons deux pilotes incroyablement rapides. Il nous faut donc peut-être revoir notre position à l'avenir. C'est agréable d'avoir ce problème, et nous ne devons pas le laisser assombrir ce qui reste un résultat fantastique pour l'équipe."

Lorsqu'il lui est demandé s'il n'est pas frustré que l'écurie ait perdu sa meilleure opportunité d'un podium, Fernley répond : "Je ne suis pas vraiment frustré. Je pense qu'il faut juste étudier la situation. Si nous devons changer notre politique, c'est une décision indépendante. Mais pour la course, nous avons toujours permis aux pilotes de se battre. On ne devrait pas nous reprocher ça."

"Du point de vue des fans, on ne peut pas tout avoir. On ne peut pas se plaindre quand les gens demandent à leurs pilotes d'échanger leurs places et dire qu'on veut qu'ils se battent d'une part, et quand ils se battent, dire qu'on veut que ce soit l'inverse. Notre politique est de les laisser se battre, et c'est ce que nous avons fait."

Le directeur d'équipe Vijay Mallya a également tweeté qu'il ne comptait pas imposer de consignes d'équipe, ce qui ne signifie pas que la situation ne va pas évoluer : "Bravo les gars @ForceIndiaF1 ! Je suis fier de vous. Notre politique de ne pas donner de consignes d'équipe continue, mais je vais préciser les directives pour obtenir les meilleurs résultats possibles."

Analyse vidéo

Fernley déclare également que l'équipe va analyser les images des derniers tours, en particulier de la bataille entre les deux Force India, car selon Ocon, Pérez s'est défendu avec trop d'acharnement.

"Nous regarderons les images avec eux pour voir ce qui s'est passé. Nous avons deux pilotes qui sont absolument à leur meilleur niveau, et c'est quelque chose qu'il va désormais falloir étudier, il faut comprendre comment le contrôler et rester attentif", conclut Fernley.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez , Esteban Ocon
Équipes Force India
Type d'article Actualités