Force India : Sutil était à deux doigts de marquer des points

C'est un sentiment de frustration qui règne chez Force India

C'est un sentiment de frustration qui règne chez Force India. Les VJM01 semblaient compétitives sur piste humide jusqu'à ce que Giancarlo Fisichella ne doive renoncer sur problème de boîte de vitesses. Son coéquipier Adrian Sutil, alors quatrième, s'est fait heurté à l'arrière par le pilote Ferrari, Kimi Räikkönen, au freinage à la sortie du tunnel.

Adrian Sutil (abandon) :


"Je ne peux pas le croire, c'était si près. Je ressens comme une douleur au coeur. C'est comme un rêve qui devient un cauchemar. Soudainement, vous êtes dans la voiture et tout vous paraît fantastique, puis vous devez accepter que cela ne va pas se passer. Nous avions une stratégie vraiment bonne et cela semblait fonctionner. Nous étions si proches du podium et des points."

"Après que la voiture de sécurité s'est retirée pour la dernière fois, Kimi a eu un problème au freinage et s'est écrasé contre l'arrière de ma voiture. La course était terminée et c'était un vrai choc. Quelques larmes me sont venues tant la tension était grande. Je ne peux tout simplement pas l'expliquer. Malgré tout, je suis très heureux que nous ayons montré ce que nous pouvons faire."

Giancarlo Fisichella (abandon) :


"Au début de la course, je faisais juste attention de me tenir à l'écart des problèmes. Mais j'ai ensuite perdu la première et la seconde et je roulais avec le troisième rapport. Même dans ces conditions, mes temps au tour étaient compétitifs puis j'ai perdu la quatrième vitesse et la course était terminée. C'est vraiment dommage pour l'équipe, et particulièrement après la performance d'Adrian, que nous n'ayons pas pu marquer nos premiers points ici."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Kimi Räikkönen , Adrian Sutil
Équipes Force India , Ferrari
Type d'article Actualités