Force India : Une question d'adhérence

Chez Force India, on pensait pouvoir hisser Adrian Sutil et Giancarlo Fisichella dans la deuxième partie des qualifications

Chez Force India, on pensait pouvoir hisser Adrian Sutil et Giancarlo Fisichella dans la deuxième partie des qualifications. Il en a cependant été autrement et en raison de divers problèmes dont un manque chronique d'adhérence, aucune VJM02 n'a atteint le Top 15.

Adrian Sutil (18e) :


"Avant toute chose, j'espère vraiment que Felipe va bien. Je pense vraiment à lui maintenant. Pour nous malheureusement, les qualifications n'étaient pas aussi bonnes que nous l'espérions."

"Ce matin, j'ai tout simplement commis une erreur, je suis sorti de la piste et j'ai perdu de l'adhérence et percuté les barrières. Les gars ont fait du super boulot pour faire en sorte que la voiture soit prête mais il y avait juste assez de temps à la fin de la séance pour deux tours rapides."

"Tout ce qu'il nous fallait, c'était quelques dixièmes de plus qui nous auraient aidé à atteindre la Q2 donc sans l'accident, je pense que nous aurions pu être plutôt bons."

"Au moins en dix-huitième position, nous avons deux voitures derrière nous mais ça va être une course difficile."

Giancarlo Fisichella (17e) :


"Je pense vraiment à Felipe en ce moment car c'est un bon ami. J'espère qu'il va bien. Personnellement, nous savions que ce serait difficile aujourd'hui avec la faible adhérence mais être à seulement un ou deux dixièmes de la Q2 est un petit peu frustrant."

"Le seul problème était le manque d'adhérence et c'était compliqué de faire un bon tour. Ça va être une course difficile mais nous aimerions encore bien finir avant la pause de la mi-saison et la prochaine course où nous avons beaucoup plus d'améliorations à venir."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Adrian Sutil
Équipes Force India
Type d'article Actualités