Force India veut s'assurer de saisir l'opportunité de 2017

L'écurie Force India a l'intention de déplacer ses ressources sur le développement de sa voiture 2017 "plus tôt que tard", mais estime que la VJM09 n'a pas encore montré tout son potentiel.

Force India veut s'assurer de saisir l'opportunité de 2017
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Robert Fernley, directeur adjoint Sahara Force India F1 lors de la conférence de la FIA
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Le team Sahara Force India F1 fête la 3e place de Sergio Perez et la 6e de Nico Hulkenberg
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1, fête sa 3e place sur le podium

La nouvelle réglementation technique de l'an prochain sera la plus grande révolution depuis l'arrivée des unités de puissance hybrides en 2014. Par conséquent, la question du moment auquel placer ses ressources sur 2017 est délicate.

Force India fait partie des équipes qui, en 2013, ont décidé de commencer à travailler tôt sur leur voiture 2014, par conséquent limitant le travail sur la VJM06 de cette année-là.

Une décision sera probablement prise dans les semaines à venir, et Robert Fernley, directeur d'équipe adjoint, fait confiance à son équipe pour prendre la meilleure décision.

"Je pense que notre équipe technique est suffisamment expérimentée pour déterminer quand passer de 2016 à 2017", déclare Fernley pour Motorsport.com. "Mais je pense que nous pouvons encore tirer davantage de la voiture de cette année. C'est sur ça que nous travaillons, mais 2017 est une nouvelle opportunité pour nous, et nous devons nous assurer de la saisir des deux mains."

Force India a réalisé son meilleur résultat au championnat des constructeurs en 2015 en finissant cinquième. Viser la quatrième place pourrait donc paraître naturel, mais Fernley pense que consolider le top 5 sera tout sauf aisé avec une telle concurrence.

"La première priorité est de conserver la cinquième place, c'est le minimum, nous allons continuer à nous battre", poursuit-il. "Il ne faut jamais sous-estimer la qualité d'équipes comme Williams, qui sont devant nous, donc ce sera dur [de finir quatrième]. Mais bien sûr, nous allons faire de notre mieux."

Un fort potentiel pour 2016

Grâce au podium de Sergio Pérez à Monaco, l'écurie basée à Silverstone a repris la cinquième place du championnat des constructeurs après avoir débuté la saison derrière Toro Rosso et Haas.

Selon Fernley, c'est bien là qu'est la place de Force India après une malchance certaine lors des premières courses de cette nouvelle campagne.

"Je pense que nous avions le rythme au début de la saison", estime le Britannique. "Notre problème, c'est que nous étions au mauvais endroit au mauvais moment. Lors des quatre premières courses, il y en a eu deux où nous deux voitures ont abandonné au premier tour et si on regarde les drapeaux rouges ou les voitures de sécurité, c'est ce qui nous a handicapés, nous n'avons pas eu la chance de faire encore mieux."

"Nous avons un peu retourné la situation à Barcelone avec les évolutions, mais la voiture était bonne pour les quatre premières courses, nous n'avons simplement pas été en mesure de capitaliser dessus. Je pense que ce que vous avez vu à Monaco, c'est l'optimisation du package de Barcelone."

"Nous avons eu de la chance de placer une voiture dans les points même si dans certains cas, nous ne nous sommes pas aidés. Placer les deux dans les points et en marquer un grand nombre à Monaco, et reprendre la cinquième place, qui est notre objectif depuis le début, me laisse penser que nous pouvons poursuivre notre effort et voir ce que nous pouvons faire pour le reste de la saison."

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires
Verstappen vise le podium à Montréal

Article précédent

Verstappen vise le podium à Montréal

Article suivant

Hamilton - Mercedes commence à craquer sous la pression

Hamilton - Mercedes commence à craquer sous la pression
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021