La F1 pourrait changer de format de qualifications en 2019

La FIA étudie la possibilité d'un changement de format des qualifications dès 2019, avec l'idée d'une quatrième partie de séance qui viendrait s'ajouter.

La F1 pourrait changer de format de qualifications en 2019
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 et Charles Leclerc, Sauber C37
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 et Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Charlie Whiting, Race Director, FIA
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
La voiture de Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Fernando Alonso, McLaren MCL33

La question du format des qualifications a été de nouveau discutée lors de la dernière réunion du Groupe Stratégique, et l'idée de découper la séance du samedi après-midi en quatre parties a été largement abordée. Elle consisterait en une Q1, une Q2 et une Q3 éliminant à chaque fois quatre pilotes, avant de laisser les huit meilleurs s'affronter en Q4 pour la pole position.

L'idée derrière ce nouveau format serait de créer davantage d'incertitude en qualifications, puisque cela pousserait les meilleurs à franchir trois écueils au lieu de deux avant d'accéder à la partie finale de la séance. L'autre point important serait de rendre plus compliquée la possibilité d'accéder à l'ultime partie des qualifications avec un pneu plus dur, huit places étant disponibles au lieu de dix.

Dernier point important par rapport aux problématiques observées récemment : le neuvième et le dixième sur la grille aurait la liberté de choisir le type de gomme pour le départ, seuls les huit premiers étant contraints de s'élancer avec les pneus qui aurait été utilisés en Q3.

Lire aussi :

Ce projet de qualifications en quatre parties a d'abord été imaginé par les dirigeants de la Formule 1, et sera à nouveau discuté prochainement, notamment avec la FIA.

"C'est quelque chose qui vient plutôt de la F1", confirme le directeur de course Charlie Whiting. "Ils font énormément d'études auprès des fans, et ils ont le sentiment que ça fait partie des choses qu'ils aimeraient. Des séances légèrement plus courtes, un peu moins de temps entre elles, quatre éliminés en Q1, quatre autres ensuite, puis encore quatre, pour en laisser huit à la fin. Personnellement, je pense que c'est une belle idée, mais ce n'est pas à moi de décider." 

"La prochaine chose que nous avons à faire est de voir exactement ce qui serait requis au niveau des pneus. Je ne me souviens pas quelle était la durée [évoquée] pour la Q4 – je crois que c'était dix minutes – et s'il y aurait la possibilité de faire deux runs avec deux trains de pneus. C'est quelque chose qui doit être analysé attentivement."

partages
commentaires
Vettel défend la consigne de Mercedes, une décision "évidente"

Article précédent

Vettel défend la consigne de Mercedes, une décision "évidente"

Article suivant

Hamilton et la défense de Vettel : "J'aurais terminé dans le mur"

Hamilton et la défense de Vettel : "J'aurais terminé dans le mur"
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021