FR3.5 - DAMS satisfaite de sa progression pour son retour

L’équipe française DAMS fait son retour cette saison en Formule Renault 3

L’équipe française DAMS fait son retour cette saison en Formule Renault 3.5, après 2005, la première année d’existence de ce championnat. Habituée des GP2 Series, DAMS progresse cette saison en FR3.5, notamment grâce au professionnalisme de la structure.

Lors du dernier meeting à Moscou, DAMS et Arthur Pic ont signé leur première victoire de la saison, ce qui sans aucun doute redonnera du souffle à l’équipe : “Du souffle, l’équipe en a toujours eu et n’en manque pas !” plaisante Jean-Paul Driot, PDG de DAMS. “Je pense que tous, nous avons été surtout soulagé. Nous savions que nous étions capables de gagner, il nous a manqué certainement un peu de confiance en nous pour le concrétiser avant. Le résultat de Moscou va permettre d’aborder les prochaines épreuves avec plus de sérénité maintenant que, pilotes et équipes, nous savons que nous pouvons le faire.”

Une confiance acquise après la confirmation, car le potentiel était déjà affiché dès les premiers meetings : poles, podium et deux 4ème places lançaient l’équipe d’une belle manière. Ceci étant dit, les objectifs ne sont pas réellement définis par l’équipe, ce qui ne trahit toutefois pas un manque d’ambition.

“Malgré notre niveau de performance, nous avons perdu un peu de terrain sur nos adversaires lors de cette première partie de saison. Nous espérons que le résultat de Moscou donnera le ton pour la suite de notre championnat. Avec Arthur, nous ne nous sommes pas fixés d’objectifs. Nous prendrons les courses comme elles viennent, avec la ferme intention de rééditer la performance de Moscou. Nous ferons les comptes à la fin du championnat !” assure-t-il.

Aux côtés d’Arthur Pic, DAMS aligne Lucas Foresti, qui débute cette saison. L’équipe fait confiance au jeune Brésilien de 20 ans, et croit à sa progression ainsi qu’à son potentiel : “Même si les résultats des dernières courses ne le démontrent pas, Lucas a énormément progressé, il a même démontré une très belle vitesse de pointe lors des deux derniers meetings et prouvé qu’il pouvait se hisser dans le top 10 en essais. Il va falloir maintenant continuer d’apprendre et transformer en résultat concret les progrès entrevus.” En FR3.5, le prochain rendez-vous pour DAMS se situe en Angleterre, sur le circuit de Silverstone, les 25 et 26 août prochains. En juillet, l’équipe y a roulé en GP2, mais cela n’implique pas forcément un avantage conséquent, notamment vis-à-vis de ceux qui y ont couru en 2011 en FR3.5. “C’était toujours un avantage de connaître le terrain sur lequel on va évoluer”, juge-t-il, “toutefois, la transposition entre les deux catégories est difficile : les caractéristiques des voitures sont différentes, tout comme les pneus. On peut néanmoins tirer quelques enseignements généraux sur les particularités de la piste, mais au final il n’y a pas un avantage flagrant par rapport à des teams ayant roulés l’année dernière.”

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lucas Foresti , Arthur Pic
Équipes DAMS
Type d'article Actualités