Tost "ne comprendra jamais" le départ de Ricciardo

partages
commentaires
Tost
Par :
13 mars 2019 à 16:40

Franz Tost exprime son incompréhension face à la décision de Daniel Ricciardo de quitter Red Bull Racing pour rejoindre Renault F1 Team.

Daniel Ricciardo a pris le monde de la Formule 1 par surprise avec ce transfert annoncé au début de la trêve estivale, et les plus étonnés étaient probablement les membres de sa propre écurie, alors que sa prolongation chez Red Bull ne semblait être qu'une formalité.

Lire aussi :

Directeur de la Scuderia Toro Rosso, Franz Tost connaît bien Ricciardo pour l'avoir eu dans son équipe en 2012 et 2013. Quand il voit son ancien pilote quitter le top team qu'est Red Bull pour rejoindre Renault, qui évoluait en milieu de grille l'an passé, c'est l'incompréhension qui règne.

Lorsque Motorsport.com lui demande dans un entretien exclusif si Ricciardo a fait le bon choix, Tost répond : "Non. À mon avis, non, mais ce n'est que mon avis. Quitter Red Bull Racing pour cette autre équipe… Je ne l'ai jamais compris et je ne le comprendrai jamais. Mais l'avenir nous dira [si c'est la bonne décision]."

Ricciardo a déjà évoqué les raisons de son départ, mais s'est longuement épanché à ce sujet auprès de deux journaux australiens, The Age et le Sydney Morning Herald. Le nouveau pilote au Losange évoque la façon dont il était considéré chez Red Bull, et le projet que représente sa nouvelle écurie.

"Les gens de cette équipe [Renault, ndlr] rencontrent un homme de 29 ans, mais beaucoup de gens chez Red Bull m'ont connu comme un gosse de 20 ans", souligne Ricciardo. "Je ne dis pas qu'ils m'ont traité comme un gosse depuis, mais ils m'ont connu comme ça, et c'est davantage ce que j'étais que ce que je suis devenu."

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing lors de la photo d'équipe

"C'est pourquoi j'ai une plus grande opportunité ici de créer quelque chose. Avoir la chance de mener une équipe de, disons, 1000 personnes, c'est à la fois intimidant et enivrant. Penser que l'on peut avoir un tel pouvoir est une leçon d'humilité, mais je dois reconnaître que j'ai le pouvoir de rassembler les troupes."

Ricciardo a notamment ressenti qu'il n'avait peut-être pas le même soutien de la part de l'équipe que son coéquipier Max Verstappen, qui s'est dédié à Red Bull avant même son 16e anniversaire et a signé dès octobre 2017 un contrat le liant à l'écurie Red Bull Racing jusqu'à 2020.

"Il n'y avait rien de concret – ce n'est pas comme si Max avait, disons, un meilleur aileron avant que moi", admet Ricciardo. "Mais il s'est engagé avec l'équipe pour si longtemps et si tôt avec un si gros accord que j'avais l'impression que l'équipe se disait : 'Il a placé davantage de confiance en nous que toi, et tu mets vraiment longtemps à négocier'."

"Peut-être que Red Bull s'est dit que je n'allais partir nulle part, mais je pense que c'est la mauvaise mentalité. J'ai eu le sentiment que je devais travailler trop dur pour justifier ce que je voulais et la valeur que devraient me donner mes performances. Peut-être qu'il n'y avait simplement pas d'amour entre nous."

Ces arguments laissent toutefois Franz Tost de marbre. "Il faut se demander si l'on veut une ambiance fantastique ou si l'on veut gagner des courses", renchérit l'Autrichien à notre micro. "Quand on veut gagner des courses, l'ambiance n'est généralement pas la meilleure. On ne peut pas tout avoir. L'ambiance, on peut l'avoir à la maison avec sa femme ou sa copine. Pas dans le garage. C'est mon avis."

Propos recueillis par Oleg Karpov

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre.

Diapo
Liste

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans
1/7

Photo de: James Moy

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans
2/7

Photo de: James Moy

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans
3/7

Photo de: James Moy

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans
4/7

Photo de: James Moy

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans
5/7

Photo de: James Moy

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans
6/7

Photo de: Alastair Staley / LAT Images

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans

Le 1er test de Ricciardo chez Red Bull, quand il avait 20 ans
7/7

Photo de: Alastair Staley / LAT Images

Article suivant
Les évolutions Honda ont contribué à celles du carburant chez Red Bull

Article précédent

Les évolutions Honda ont contribué à celles du carburant chez Red Bull

Article suivant

Shell a participé à la conception du châssis Ferrari

Shell a participé à la conception du châssis Ferrari
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu