Franz Tost tacle les équipes riches

Lors de la conférence de presse officielle du Grand Prix de Singapour, le principal de sujet de conversation était la réduction des coûts, et Franz Tost, directeur de l'équipe Toro Rosso, a un avis bien tranché sur la question

Lors de la conférence de presse officielle du Grand Prix de Singapour, le principal de sujet de conversation était la réduction des coûts, et Franz Tost, directeur de l'équipe Toro Rosso, a un avis bien tranché sur la question.

De l'avis de tous, les nouveaux moteurs V6 qui feront leur apparition l'an prochain sont une énorme perte d'argent : le prix de la fourniture moteurs pour une saison devrait au moins doubler par rapport à 2013, mettant les équipes les plus modestes en difficulté.

En ce qui concerne ce moteur, d'un côté nous devons dire que la Formule 1 est le sommet du sport automobile et qu'il nous faut innover”, admet Tost. “Je pense que le nouveau package, d'un autre point de vue, est économe et assez intéressant, mais il nous coûte une somme d'argent considérable”.

Ce n'est toutefois pas la seule mesure qui devrait creuser l'écart entre les plus riches et les plus pauvres en 2014 : les essais privés vont faire leur retour en cours de saison.

Mais les équipes sont assez stupides pour décider de faire des essais pendant la saison”, poursuit-il. “C'est vraiment gâcher de l'argent, parce que nous avons huit jours d'essais, et dès que la voiture prend la piste, ça coûte de l'argent. Mais les équipes veulent le faire. D'un côté, ils se plaignent de ne pas avoir d'argent, et de l'autre, ils le jettent par les fenêtres”.

Dans ce contexte, il n'est pas difficile de deviner l'identité des écuries que Tost va pointer du doigt. “C'est un peu difficile à comprendre pour moi, mais nous étions contre les essais. Et qui veut les essais ? Les équipes riches. Comme d'habitude”, conclut l'Autrichien, laconique.

Désormais, il ne reste plus aux équipes qu'à essayer de survivre aux changements de règlementation de 2014, car les coûts se tasseront par la suite. Nul doute toutefois que la plupart des écuries auront besoin de recourir aux pilotes payants pour joindre les deux bouts...

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités