Frayeur aux stands et abandon pour Alonso

Fernando Alonso a été le premier pilote à se retirer du Grand Prix d'Espagne, disputé sur le circuit de Barcelone. Le double Champion du Monde était à la porte des points, quand un problème de freins a mis fin à ses efforts. En entrant aux stands sans pédale de freins, Alonso a bien failli renverser son préposé au cric avant.

"Bien sûr, j'ai eu peur pour celui qui s'occupe du cric! Il était très rapide à réagir heureusement, donc personne n'est blessé. Le problème de freins a commencé au tour d'avant, on m'a dit de rentrer aux stands pour regarder en détails, mais en entrant j'ai bloqué les roues, et on a préféré abandonner" a-t-il déclaré au micro de Sky Sports F1 pendant la course.

Le pilote McLaren se satisfait toutefois des progrès sur la McLaren Honda MP4-30, qui ne cesse de remonter dans le peloton. Mais cette fois, un problème d'une toute autre nature vient enrayer la machine.

"Nous nous améliorons sur le plan aérodynamique et moteur, ici c'est un autre souci, il va falloir regarder en détail tout cela, et peut-être renforcer les freins. Toutes nos améliorations continuent sur la bonne lancée actuelle."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Résumé de course
Tags abandon, barcelone, espagne, fernando alonso, freins, grand prix, mclaren