Frustré, Rosberg ne comprend pas

Sixième lors des qualifications du GP de Singapour, Nico Rosberg avait de quoi être déçu.

Le pilote allemand ne comprend pas la perte de rythme des Mercedes ce week-end, et se frustre d'être pour la première fois depuis bien longtemps à plus d'une seconde des plus rapides en qualifications.

"C'est très frustrant d'être si loin et si lent! C'est incroyable. Je ne me souviens pas de la dernière fois que j'ai été à une seconde et demie. Nous ne comprenons pas. Nous ne savons pas d'où ça vient, mais ce qui est sûr, c'est qu'il me manque beaucoup d'adhérence."

Nico Rosberg indique également qu'il a testé de multiples réglages tout au long du week-end, décidant finalement de revenir à son set-up initial lors de la séance qualificative. Tout problème découvert lors du débriefing d'après-qualifications sera inutile en course, règle du Parc Fermé oblige.

"J'ai fait des changements de réglages dans toutes les directions, des gros changements, j'ai fait un tour complet, et je suis revenu à mes réglages de base pour les qualifications car c'étaient les meilleurs. Nous allons creuser, mais maintenant, on ne peut plus rien changer, donc cela ne va pas nous aider pour demain."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Résumé de qualifications