Fry : "Schumacher ne va pas abandonner si facilement"!

Quatre abandons en six courses, deux points au compteur : c’est le bilan de Schumacher en ce début de saison 2012

Quatre abandons en six courses, deux points au compteur : c’est le bilan de Schumacher en ce début de saison 2012.

La chance semblait avoir tourné en début de week-end monégasque, lorsque le septuple champion du monde avait signé le meilleur temps des qualifications. Mais la journée de dimanche fut très décevante pour l’Allemand.

Schumacher, parti 6ème en raison de la pénalité reçue après le Grand Prix d’Espagne, fut impliqué dans l’accrochage du départ, dans lequel on retrouva également Grosjean. Il abandonna en fin de course à cause d’un problème de pression d’essence.

Il a été heurté lors du départ, ce qui lui a coûté des places. Il était très rapide jusqu’à ce que le problème de pression d’essence survienne”, a détaillé Ross Brawn. “Nous avons essayé de continuer mais nous avons perdu du temps et des points et avons dû abandonner. Il était très déçu, surtout après sa belle performance du samedi : il était en bonne voie pour inscrire de gros points”.

Le premier tour a montré à quel point il était déterminé, et je suis sûr qu'il sera de retour à Montréal dans deux semaines. Il ne va pas abandonner si facilement”, a ajouté Nick Fry, propriétaire de l’Equipe Mercedes.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn , Nick Fry
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités