Gary Hartstein réfute les dires de Marc Sanson

Marc Sanson, à la tête du Conseil de prévention et de lutte contre le dopage de 2003 à 2005, a récemment déclaré que les pilotes de Formule 1 se dopaient, d'après lui en utilisant de la tacrine pour mémoriser les circuits, ce médicament étant...

Marc Sanson, à la tête du Conseil de prévention et de lutte contre le dopage de 2003 à 2005, a récemment déclaré que les pilotes de Formule 1 se dopaient, d'après lui en utilisant de la tacrine pour mémoriser les circuits, ce médicament étant utilisé contre la maladie d'Alzheimer et censé améliorer la mémoire.

Cependant, ces affirmations n'ont pas tardé à rencontrer du scepticisme de la part du monde de la Formule 1, car Gary Hartstein, ancien docteur en chef de la FIA, n'est pas du tout d'accord avec Sanson.

Je ne doute pas des compétences de M. Sanson”, a déclaré Hartstein sur son compte Twitter, “mais 1) La tacrine n'est pas et n'a jamais été sur la liste des produits prohibés. Pas sur la liste = pas de dopage. 2) La tacrine marche à peine pour les patients à qui c'est réellement prescrit. 3) Des tonnes d'effets secondaires. 4) Si cela aidait VRAIMENT la mémoire, ne pensez-vous pas que l'usage illicite serait énorme ? 5) Les pilotes mémorisent les circuits en quelques tours. Sauf le Norschleife évidemment !” conclut le docteur avec une pointe d'humour.

Reste à savoir si d'autres médecins, ou des personnalités du monde de la F1, vont prendre position dans ce débat.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités