Gasly a failli abandonner en début de course

Pierre Gasly révèle qu'un problème de freins a failli le contraindre à l'abandon au début du Grand Prix d'Autriche, où il a finalement marqué des points précieux.

Gasly a failli abandonner en début de course

Douzième sur la grille de départ de la première manche de la saison, Pierre Gasly a réalisé une course solide, profitant des abandons de Max Verstappen, de Daniel Ricciardo et de Lance Stroll, ainsi que du tête-à-queue de Sebastian Vettel, pour occuper la huitième place à la mi-course. C'est ensuite l'accrochage entre Lewis Hamilton et Alexander Albon qui a profité au Français, qui a peu bataillé ce dimanche, si ce n'est en fin d'épreuve pour préserver la septième position face à son compatriote Esteban Ocon. "Franchement, ça fait plaisir de retourner sur la piste et d’avoir des courses comme ça", a-t-il commenté au micro de Canal+. "Ça m’avait manqué."

Lire aussi :

L'épreuve aurait toutefois pu prendre une tout autre tournure en raison de pépins techniques : "Pour nous, ça a été super intense. Au bout de dix tours, j’ai l’équipe qui m'a demandé de rentrer pour vérifier les freins car j’avais la pédale de frein qui était complètement à plat, avec les freins avant qui surchauffaient. Je leur ai juste demandé de faire un tour en plus pour voir si ça s’améliorait. Ils m’ont laissé faire ce tour-là et on a finalement continué la course alors qu’on était à deux doigts de s’arrêter. Comme quoi ça ne tient pas à grand-chose."

D'où une certaine satisfaction pour le pilote de l'écurie AlphaTauri, pour laquelle les points s'annonçaient plutôt compliqués à accrocher. "Si on nous avait dit qu’on repartirait avec une septième place au début du week-end, on aurait signé largement, car on sait que c’est un peu compliqué contre les Renault, les McLaren et les Racing Point. On est très contents."

Esteban Ocon, Renault F1 Team R.S.20, devant Daniil Kvyat, AlphaTauri AT01

Esteban Ocon, Renault F1 Team R.S.20, devant Daniil Kvyat, AlphaTauri AT01

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Son coéquipier Daniil Kvyat n'a pas eu la même réussite : il a été contraint à l'abandon dans l'avant-dernier tour, victime d'une crevaison. Laquelle pourrait trouver son origine dans sa bataille avec Esteban Ocon pour la huitième place : Kvyat a lancé l'assaut par l'extérieur au virage 6, mais s'est retrouvé sur le vibreur et estime avoir été tassé, même s'il ne veut pas rejeter la faute uniquement sur son adversaire.

"Cette journée a été décevante", a déploré le Russe. "Ce n'est pas génial de la part d'Ocon de pousser les gens dehors comme ça, à vrai dire. Mais j'aurais pu être plus patient aussi ; bref, c'est un peu décevant. La course prenait une très bonne tournure jusque-là, et c'est dommage, car je me suis fait perdre beaucoup de points aujourd'hui."

Quant à Ocon, interrogé à ce sujet par Motorsport.com, il a jugé qu'il s'agissait d'un incident de course : "Je viens de revoir l'action. C'est clair que c'était une bataille très serrée entre nous deux : il était en tendres neufs, j'étais en durs usés, donc il y avait une petite différence d'adhérence. En même temps, c'est difficile de dépasser par l'extérieur du virage 6, et l'on sait que c'est risqué, vraiment. Bref, c'est passé près, mais nous ne nous sommes pas touchés. Dany a touché le vibreur, et ces vibreurs ne pardonnent rien, malheureusement. Mais j'ai apprécié la bataille avec lui avant ça."

Avec Oleg Karpov

partages
commentaires
Horner encourage Hamilton à changer son approche

Article précédent

Horner encourage Hamilton à changer son approche

Article suivant

Un sentiment de frustration domine chez Racing Point

Un sentiment de frustration domine chez Racing Point
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021