Gasly exhorte AlphaTauri à éviter les erreurs stratégiques

Pierre Gasly estime que son équipe AlphaTauri ne méritait d'inscrire aucun point au Grand Prix de Russie et doit arrêter de commettre des erreurs.

Troisième des Essais Libres 2 du Grand Prix de Russie, Pierre Gasly et AlphaTauri pouvaient nourrir de vraies ambitions à Sotchi. Las, ces promesses ont été douchées, au sens propre comme au figuré, lors des qualifications quand, maintenu en piste à l'encontre de sa volonté sur des pneus intermédiaires usés, le Français n'a pas réussi à améliorer son temps de Q2 et s'est retrouvé coincé dans la zone rouge.

Au micro de Canal+ samedi dernier, Gasly n'avait pas caché son énervement face à cette situation, estimant que la frilosité de son écurie à le faire rentrer lui avait fait "rater une énorme opportunité" avec une monoplace qui pouvait "se qualifier dans le top 5".

En course, le vainqueur du GP d'Italie 2020 a passé la plupart du temps hors des points et a perdu toute chance d'en inscrire quand il est resté en pneus slicks alors que l'averse s'abattait sur la piste russe. AlphaTauri lui avait indiqué à la radio que la pluie ne serait pas plus forte. Il est finalement passé par la voie des stands, bien trop tard, au 50e passage, et a franchi la ligne d'arrivée au 13e rang.

Le GP de Russie est intervenu deux semaines après une manche désastreuse à Monza où Gasly s'est accidenté au départ des Qualifications Sprint avant d'abandonner très tôt lors de la course du lendemain. "Ce week-end, nous ne méritions pas de marquer des points", a-t-il déclaré à propos de Sotchi.

"Je pense que nous faisons simplement trop d'erreurs. Et je pense que pour nous tous, nous devons juste travailler davantage et comprendre comment capitaliser sur de telles opportunités. C'est difficile à encaisser, parce qu'il y avait clairement mieux à faire. Mais j'espère que cela peut être une bonne chose pour le reste de l'année."

"C'est une question de manière de faire les choses, parce que je sais que nous avons un groupe de personnes très intelligentes dans l'équipe. Et malheureusement ce week-end, nous nous sommes trompés [en qualifications], et encore [en course]. Nous avons laissé de gros points sur la table."

"C'est dommage car honnêtement, la voiture était une fois de plus compétitive, et nous ne pouvons pas nous permettre de faire de telles erreurs si vous voulez vous battre pour la cinquième place du championnat."

Les adversaires directs d'AlphaTauri dans la course au top 5, à savoir Alpine, ont réussi à inscrire 13 points sur les deux derniers rendez-vous de la saison, leur offrant une avance de 19 unités à sept Grands Prix de la fin.

"Il est clair que ce week-end, nous n'avons pas été globalement performants en tant qu'équipe au même niveau que celui que nous avons montré toute la saison. C'est malheureux. Je crois en ces gens, je crois en cette équipe, je sais de quoi ils sont capables. La performance que nous avons montrée ce week-end n'est pas au niveau de ce que nous sommes capables de faire, donc nous allons simplement tout analyser et revenir plus forts en Turquie."

La frustration de Gasly a été aggravée par le fait qu'un choix précoce de Valtteri Bottas au moment de l'arrivée de la pluie a fait bondir le Finlandais à la cinquième place. "Nous avons fait tout le premier relais devant Bottas. Le deuxième relais, nous sommes ressortis juste derrière Bottas et puis la pluie est arrivée, [Mercedes] l'a arrêté et nous sommes restés dehors. En gros, il a terminé P5 et nous avons terminé hors des points."

Lire aussi :

"Nous n'étions pas sur la piste avec les bons pneus, mais apparemment nous ne nous attendions pas à plus de pluie, et il y en a eu plus. C'est donc malheureux. Et nous allons revoir comment améliorer nos prévisions météorologiques."

"Vous devez vous fier à ce que sont les conditions, comment ça va se passer, et on m'a dit que ça allait rester stable comme ça. Et malheureusement, ce n'était pas le cas. Nous devons réexaminer la situation. Ce n'est pas la première fois que [cela se produit] dans ces conditions. À Hockenheim, en 2018, ce n'était pas amusant de rouler avec les [pneus] pluie alors que c'était sec."

partages
commentaires
Pourquoi Hamilton a qualifié Bottas de "meilleur équipier"
Article précédent

Pourquoi Hamilton a qualifié Bottas de "meilleur équipier"

Article suivant

Szafnauer pas menacé par l'arrivée de Whitmarsh chez Aston Martin

Szafnauer pas menacé par l'arrivée de Whitmarsh chez Aston Martin
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021