Réactions
Formule 1 GP des Pays-Bas

Gasly salue l'apprentissage d'Alpine, Famin sa mentalité

Après des semaines tumultueuses, l'écurie Alpine savoure son deuxième podium de la saison à Zandvoort, grâce à la troisième place décrochée par Pierre Gasly.

Pierre Gasly, Alpine F1 Team, troisième, sur le podium

Déjà troisième lors du sprint à Spa-Francorchamps avant la pause estivale, Pierre Gasly a cette fois conquis son premier véritable podium avec Alpine en Formule 1. Une récompense au terme du Grand Prix des Pays-Bas, à Zandvoort, où une course mouvementée a été particulièrement bien gérée par l'écurie Alpine. C'est sans doute le point principal retenu par le pilote français, principalement après les dernières semaines mouvementées à la tête de l'écurie. 

Bien que pénalisé pour un excès de vitesse dans les stands en début de course, Pierre Gasly a profité de la même mésaventure qui a touché Sergio Pérez, sanctionné en fin de course pour la même infraction, et a su se maintenir dans la fenêtre des cinq secondes après le drapeau rouge pour s'assurer de monter sur la troisième marche du podium. 

"Je suis trop content, quelle course ! Après la trêve estivale et un début d'année qui n'a pas été des plus simples", savoure le Normand. "On essaie simplement de progresser course après course. C'est bien d'avoir pris un peu de temps et de revenir immédiatement dans le match. La troisième place au sprint de Spa n'était pas vraiment un véritable podium, et je suis super content pour tout le monde d'obtenir cette troisième place."

"J'étais assez contrarié quand j'ai pris la pénalité de cinq secondes en début de course, donc je me suis dit que ça faisait 1-1 [avec celle de Pérez], puis j'ai essayé d'attaquer autant que possible pour rester dans les cinq secondes, et j'ai réussi à le faire. C'était une course très longue, très difficile du début à la fin, et super bien exécutée par tout le monde."

Bien placé d'entrée de jeu, alors qu'il partait hors du top 10, Pierre Gasly insiste sur le plan parfaitement déroulé par Alpine malgré des éléments climatiques perturbateurs. 

"Il a fallu prendre des décisions vraiment très importantes", souligne-t-il au micro de Canal+. "En sortant du dernier virage au premier tour, j'ai tout de suite compris qu'il y avait une grosse opportunité pour nous, donc j'ai demandé à l'équipe de rentrer directement, et ça a payé. Après, on avait une voiture qui marchait bien aujourd'hui, j'arrivais à me bagarrer avec la Ferrari, à rester pas très loin d'Alonso."

"Il y a eu beaucoup de choses mais il a fallu rester calme, et je suis vraiment satisfait du travail de l'équipe et de ce qu'ils ont réussi à faire. Il faut continuer de travailler, continuer d'améliorer la voiture, et travailler de cette manière jusqu'à la fin de l'année. [...] Je suis content de voir qu'avec l'équipe, ça se met en place, on apprend de plus en plus à travailler ensemble, ça va dans la bonne direction et on l'a encore prouvé aujourd'hui."

Alpine fait bloc

Pierre Gasly félicité par Max Verstappen à l'arrivée.

Pierre Gasly félicité par Max Verstappen à l'arrivée.

Ce travail collectif et les progrès de l'écurie en exécution, concrétisés par ce deuxième podium de la saison pour Alpine après celui d'Esteban Ocon à Monaco, c'est également ce que retient Bruno Famin à la tête de l'équipe tricolore. 

"C'est une vraie satisfaction du travail de l'équipe et de la mentalité qu'il y a eu aujourd'hui, les gens étaient vraiment concentrés sur la réalisation, il y a eu une très bonne exécution des arrêts, une bonne stratégie, un incroyable boulot des pilotes", énumère-t-il au micro de Canal+. "Pierre et Esteban entrent tous les deux dans les points, et avec un podium c'est vraiment plaisant de voir l'évolution de la mentalité de l'équipe."

"Tout le monde voyait arriver cette très forte pluie. On a été bons au niveau de la stratégie. Maintenant, il y a encore beaucoup de choses à faire, il y a plein de petits détails à améliorer. Il faut garder cet esprit là mais on va pouvoir construire là-dessus pour la suite."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Championnat - Verstappen toujours plus haut, Alpine relève la tête
Article suivant Ocon, la frustration d'abord : "C'est dur à avaler"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France