Formule 1 GP de Monaco

Gasly : "On fait beaucoup trop d'erreurs", c'est "désolant"

Alors qu'il semblait en lice pour un top 6, Pierre Gasly a été sorti dès la Q1 des qualifications du Grand Prix de Monaco 2022 de F1, après ce qu'il considère comme des "erreurs" d'AlphaTauri.

Sixième des EL1, septième des EL2 et cinquième des EL3, Pierre Gasly nourrissait de grandes ambitions de très bien figurer sur la grille de départ du Grand Prix de Monaco 2022. Las, ses espoirs ont quasiment été douchés d'entrée, à la suite d'une fin de Q1 qu'il considère mal gérée de la part de son équipe AlphaTauri, notamment au moment des phases précédant et suivant le drapeau rouge causé par le contact de son équipier Yuki Tsunoda avec le rail à l'entrée de la chicane du port.

Il devra donc s'élancer depuis une 17e place bien handicapante sur la piste très étroite de Monaco : "Honnêtement, je suis extrêmement déçu", a-t-il réagi au micro de Canal+. "On est performant tout le week-end, on est cinquième temps en EL3, je dois faire le quatrième ou cinquième temps quand je finis mon deuxième tour sur le premier set [de pneus en Q1]."

"Et voilà, après on décide de faire seulement deux tours de rentrée au stand et puis malheureusement on prend le drapeau rouge. Et [après la relance de la séance] on prend les feux rouges pour quelques secondes et on ne fait pas le dernier tour. On fait beaucoup trop d’erreurs en tant qu’équipe, et ça nous coûte extrêmement cher sur un week-end où on a été super performant sur toutes les séances, donc… vraiment, vraiment très déçu."

Quand il lui est demandé si la situation aurait pu être gérée "différemment", il répond : "Il y a plein de choses qu’on aurait pu faire de manière différente, après ça va être à nous de tout analyser ensemble et de comprendre pourquoi on fait ces choix-là quand les autres en font des différents. La séance, elle a été pareille pour tout le monde, au final on a juste pas fait les bons choix, et c’est vrai que ce n’est pas la première fois."

"C’est dommage, maintenant je vais… ça ne sert à rien de… Bien sûr, il y a beaucoup d’émotions et de déception, malheureusement c’est vrai que ça fait plusieurs week-ends où on enchaîne un peu les erreurs et il va falloir que ça change car ça nous coûte extrêmement cher."

La course de dimanche s'annonce compliquée avec sans doute bien peu d'opportunités de dépasser : "On va essayer ce qu’on peut demain, après on sait comment ça se passe ici, on sait qu’avec les voitures qu’on a actuellement, les dépassements sont très limités. En termes de temps, apparemment la pluie a pas l’air d’être au rendez-vous, donc on va faire ce qu’on peut."

"Après, c’est clair que quand on voit la performance qu’on a montré tout le week-end et voir là où on part, c’est désolant. Dans tous les cas, on va se pencher sur la course de demain et faire le maximum comme d’habitude et on verra bien ce qu’on pourra faire."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Sainz privé de pole position par le drapeau rouge
Article suivant Hamilton peine à comprendre le rythme de Mercedes en qualifs

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France