Gasly comprend "un peu plus" les projets de Red Bull

La récente discussion entre Pierre Gasly et Helmut Marko a permis au pilote français de mieux cerner la vision de Red Bull pour les années à venir.

Gasly comprend "un peu plus" les projets de Red Bull

Si l'on a bien compris qu'il faudrait se montrer patient, et que Red Bull n'a aucune intention de précipiter l'avancée de ses pions, la réflexion suit visiblement son cours dans le giron de la marque au taureau. Jusqu'à présent peu loquace sur son avenir et assurant ne pas disposer lui-même d'éléments de réponse, Pierre Gasly a légèrement changé de ton ce jeudi, à la veille du Grand Prix de Grande-Bretagne. L'indécision n'a pas disparu et la tendance se dessinera plus tard, mais le Français confirme avoir eu une discussion positive avec Helmut Marko il y a deux semaines, en Autriche.

"Nous avons discuté en Autriche, nous avons passé un très bon déjeuner ensemble", confie le pilote tricolore. "Nous avons parlé de beaucoup de choses et c'était vraiment positif de comprendre un peu plus leur opinion et leurs projets, ainsi que la manière dont ils voient l'avenir. Nous sommes encore sous contrat pour quelque temps ensemble. Nous verrons ce que l'avenir nous réserve. Je sais qu'ils sont vraiment satisfaits de mes performances et de ce que j'apporte à l'équipe. Je dois rester concentré, puis nous verrons bien. Mais c'était bien de discuter avec lui."

Gasly est en effet sous contrat avec Red Bull pour l'année prochaine, le giron autrichien ayant le pouvoir de décision soit pour maintenir son pilote chez AlphaTauri, soit pour le promouvoir chez Red Bull Racing. Outre ces deux options, la troisième pour le Normand serait de chercher un point de chute ailleurs, mais les destinations encore possibles ne sont pas forcément les plus attirantes du plateau.

Cette semaine, Gasly se satisfera sans doute d'avoir découvert les compliments publics d'un Marko généralement avare sur ce point. Dans une interview publiée sur Motorsport.com, le consultant de Red Bull a notamment souligné à quel point le pilote de 25 ans avait changé depuis son premier passage à Milton Keynes. "C'est le meilleur Gasly que nous ayons vu jusqu'à présent", a-t-il même lancé, avant de préciser toutefois que la question d'un retour chez Red Bull "ne se pose pas" dans l'immédiat.

Rarement épargné par le passé, Gasly ne cache pas avoir apprécié, estimant que les propos à son égard sont "justes". "J'ai progressé avec plus d'expérience, j'ai mûri", rappelle-t-il. "Je connais l'équipe aussi, c'est mieux, je travaille avec eux depuis quelques années. Nous avons de bonnes relations. Nous savons exactement ce dont chacun a besoin. Alors je crois que c'est un commentaire juste."

"Nous verrons bien ce qui se passera l'an prochain. Pour le moment, je me concentre sur moi-même et sur mes performances. J'essaie de ramener autant de points que possible pour l'équipe car nous faisons une très grosse saison, nous nous battons pour la cinquième place, ce qui n'est jamais arrivé à cette écurie. J'espère vraiment que nous y parviendrons en fin d'année. C'est la première priorité, puis nous verrons un peu plus tard dans l'année ce qui se passera l'an prochain."

Avec Adam Cooper

Lire aussi :

partages
commentaires
F1 2022 : ce sera mieux, mais "pas du jour au lendemain"

Article précédent

F1 2022 : ce sera mieux, mais "pas du jour au lendemain"

Article suivant

Bottas compte jouer la pole, Verstappen se méfie de Mercedes

Bottas compte jouer la pole, Verstappen se méfie de Mercedes
Charger les commentaires
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021