Gasly déçu : "La 5e place était possible"

Toro Rosso a fait l'excellente opération du jour en plaçant ses monoplaces aux sixième et septième rangs des qualifications sur les terres de son motoriste Honda, mais une pointe de déception subsiste pour Pierre Gasly.

Gasly déçu : "La 5e place était possible"
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso, ajuste son casque dans le garage
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13

À Suzuka, Gasly a été handicapé par un manque de puissance moteur consécutif aux problèmes techniques qu'il a rencontrés lors des deux dernières séances d'essais libres, notamment un souci de pompe à carburant qui a fortement limité son roulage en EL2.

Bien que les réglages de son unité de puissance n'aient pas été optimaux en qualifications, le Français est parvenu à devancer son coéquipier Brendon Hartley lors des deux premiers segments de la séance, échouant à sept centièmes de ce dernier en Q3 et à un peu plus de trois dixièmes de la Haas de Romain Grosjean. C'est néanmoins la septième place, pour un beau tir groupé des Toro Rosso-Honda.

"Pour l'équipe, c'est incroyable. Les meilleures qualifications de la saison pour Toro Rosso et Honda, et il n'y a probablement pas de meilleur moment pour les faire que Suzuka, donc je suis vraiment, vraiment content", se satisfait Gasly.

"En revanche, je suis un peu déçu personnellement, car la cinquième place était possible, et avec les problèmes que nous avons eus en EL2 et EL3, je n'ai pas pu utiliser le moteur de façon aussi agressive que Brendon. J'ai ainsi perdu deux ou trois dixièmes dans mon tour le plus rapide, ce qui est plus ou moins l'écart qui me sépare de Grosjean, donc la cinquième place était possible. J'aurais été le meilleur des autres, ce qui est toujours sympa pour un pilote. Mais la septième place reste ma deuxième ou troisième meilleure qualification de la saison, donc je suis quand même content."

Lire aussi :

Le pilote Toro Rosso explique plus en détail le problème qu'il a rencontré en EL3 : "J'avais de fortes oscillations en passant la vitesse supérieure et il me manquait beaucoup de puissance. Nous n'avons pas vraiment pu tester les réglages qualificatifs, donc dès la Q1, il me manquait de la puissance. Au final, nous n'avons pas pu utiliser le moteur de façon aussi agressive que l'autre côté du garage."

Les STR13 bénéficient ce week-end de l'évolution du moteur Honda, qui a joué un grand rôle dans les résultats obtenus ce samedi et donne donc satisfaction – y compris pour un Gasly qui n'a pas pu en tirer le plein potentiel : "J'étais très satisfait. Ne vous méprenez pas, j'étais très satisfait. C'est juste que quand on sait que le tour était suffisamment bon pour la cinquième place et qu'on se retrouve septième..."

Le Normand fait désormais preuve d'ambition avec l'objectif de s'emparer de cette fameuse cinquième place au premier tour, alors qu'il faudra par ailleurs composer avec la remontée de Sebastian Vettel et de Daniel Ricciardo, respectivement huitième et 15e sur la grille.

"Je pense que la meilleure chose à faire serait de dépasser Romain d'emblée. Ensuite, rester là. Je pense que ce sera l'objectif. Bien sûr, nous savons que nous ne nous battons pas avec Ferrari ou Red Bull. C'est difficile de dépasser sur ce circuit, et la meilleure opportunité est généralement le départ, donc je dois me concentrer là-dessus", conclut-il.

Propos recueillis par Adam Cooper

partages
commentaires
Leclerc : Ce sera "compliqué" de doubler les Toro Rosso
Article précédent

Leclerc : Ce sera "compliqué" de doubler les Toro Rosso

Article suivant

Red Bull : La panne de Ricciardo "ne devrait pas arriver à ce niveau"

Red Bull : La panne de Ricciardo "ne devrait pas arriver à ce niveau"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021