Gasly très déçu et inquiet pour les dépassements

Pierre Gasly a perdu gros lors des Qualifications Sprint du Grand Prix d'Italie, et doute de pouvoir remonter jusque dans le top 10 en course.

Gasly très déçu et inquiet pour les dépassements

Les Qualifications Sprint du Grand Prix d'Italie n'auront certainement pas déchaîné les passions, mais elles ont tout de même coûté cher à quelques pilotes. Au premier rang desquels Pierre Gasly, qui a tout perdu à la première chicane. Parti sixième après de belles qualifications la veille, le Français s'est bien extrait de son emplacement. Jusqu'à ce petit contact avec Daniel Ricciardo au premier freinage, qui a tout changé.

"C'est évidemment très, très décevant, car le départ était excellent avec les mediums et j'ai réussi à me retrouver à la hauteur de Lando [Norris] mais aussi de Lewis [Hamilton]", raconte-t-il au micro de Sky Sports. "Au premier virage, j'ai été surpris derrière Daniel, je n'ai pas suffisamment anticipé et je l'ai un petit peu touché, ce qui a cassé l'aileron avant. Je n'ai pas vu à quel point c'était sérieux, mais après il est passé sous la voiture au virage 3 et j'ai tiré tout droit. J'ai perdu le contrôle et je ne pouvais plus tourner, donc je suis allé droit dans le mur."

Contraint à l'abandon ce samedi, Gasly partira au mieux 19e pour la course mais s'attend plutôt à s'élancer depuis la voie des stands. AlphaTauri pourrait en effet enfreindre la règle du parc fermé au moment de remettre l'AT02 en état. Sur un tracé de Monza où il avait décroché il y a un an une victoire historique, le défi sera très différent. L'envie est intacte, mais pour remonter il faut dépasser, et l'aperçu du jour n'est pas très engageant sur ce point.

"Nous ferons tout notre possible pour marquer au moins un point demain", promet Gasly. "Bien sûr, ce n'est pas agréable de regarder la course en spectateur, mais ça peut donner des idées. Malheureusement, je n'ai pas vu un seul dépassement donc je ne sais pas, je vais probablement revoir la course ce soir encore pour essayer de voir ce qui s'est passé, mais ça semble vraiment difficile de doubler donc nous devons comprendre pourquoi et voir ce que nous pouvons faire pour que ça s'améliore."

"Je partirai probablement de la voie des stands demain, pour une course bien plus longue, à côté du vainqueur d'aujourd'hui [Valtteri Bottas], donc tout ne va pas mal. Nous tenterons tout pour remonter. Nous remonterons mais la 11e place n'apporte rien, donc ce sera compliqué de doubler des voitures. Mais nous savons que tout est possible."

Lire aussi :

partages
commentaires
Verstappen fonce vers "une victoire facile", selon Hamilton
Article précédent

Verstappen fonce vers "une victoire facile", selon Hamilton

Article suivant

Sainz : Un gros crash "sans avoir vraiment attaqué"

Sainz : Un gros crash "sans avoir vraiment attaqué"
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021