Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
22 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
30 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
43 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
78 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
91 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
106 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
114 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
127 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
134 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
148 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
162 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
190 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
197 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
211 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
218 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
232 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
254 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
268 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
281 jours

Pas de pénalité pour Gasly, vivement critiqué par Pérez

partages
commentaires
Pas de pénalité pour Gasly, vivement critiqué par Pérez
Par :
13 oct. 2019 à 10:05

Pierre Gasly n'a pas été sanctionné par les commissaires du Grand Prix du Japon, malgré un accrochage survenu avec Sergio Pérez dans le dernier tour de course.

Sous enquête des commissaires à l'issue du Grand Prix du Japon, Pierre Gasly a finalement échappé à toute sanction malgré l'accrochage survenu avec Sergio Pérez, alors que les deux hommes abordaient le dernier tour de course. Paradoxalement, cet accident n'a pas eu d'incidence majeure pour le pilote mexicain, puisqu'une erreur dans le déploiement du drapeau à damier a contraint les instances à figer le classement au terme du 52e tour, et non du 53e. 

Lire aussi :

Il n'empêche que l'incident a tout de même été étudié après la course, et que les commissaires ont estimé qu'aucun des deux pilotes n'était pleinement responsable de ce qui s'était produit au virage 2. Pierre Gasly conserve ainsi la huitième place à l'arrivée, et Sergio Pérez la neuvième. 

"Les deux pilotes ont contribué au contact alors que la voiture #11 [Pérez], qui était légèrement devant à l'extérieur de la piste, a emprunté une trajectoire serrée vers la corde du virage 2, tandis que la voiture #10 [Gasly] qui était à l'intérieur de la piste, et probablement pas totalement visible depuis la voiture #11, n'a pas pris une trajectoire aussi serrée que possible à l'intérieur avant le contact", ont décrit les commissaires dans leur rapport. 

Interrogé juste après le Grand Prix, avant même de savoir que son abandon ne lui avait finalement pas coûté la neuvième place finale, Sergio Pérez a critiqué un "contact inutile" provoqué par Gasly. "J'étais devant, je lui ai laissé assez de place, la voiture n'était même pas sur le vibreur, j'étais devant, avec des pneus neufs, dans le dernier tour", a-t-il souligné. "Je pense que ce qu'il a fait était stupide. Et il s'en est sorti. Je pense qu'il a été très chanceux, mais il aurait pu ruiner sa course et perdre des points. Il y a un moment où il faut accepter de perdre une place. Cette manœuvre, Ricciardo me l'a faite deux fois, et si j'avais insisté, il se serait passé la même chose."

Article suivant
Racing Point porte réclamation contre Renault F1

Article précédent

Racing Point porte réclamation contre Renault F1

Article suivant

La FIA accepte la réclamation et confisque des pièces à Renault

La FIA accepte la réclamation et confisque des pièces à Renault
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Catégorie Course
Lieu Suzuka
Pilotes Sergio Pérez Boutique , Pierre Gasly
Équipes Toro Rosso Boutique , Racing Point
Auteur Basile Davoine