Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
47 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
54 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
68 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
82 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
96 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
103 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
117 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
131 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
138 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
159 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
173 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
187 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
215 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
222 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
236 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
243 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
257 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
271 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
292 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
306 jours

Incapable de passer Sainz en piste, Gasly "glissait partout"

partages
commentaires
Incapable de passer Sainz en piste, Gasly "glissait partout"
Par :
4 août 2019 à 17:00

Parti sixième, Pierre Gasly a terminé à la même position. Un résultat qui pourrait être relativement satisfaisant s'il n'avait pas été signé en terminant à un tour de Max Verstappen et derrière une McLaren.

La course a mal débuté pour le Français, qui a perdu trois positions au départ, au profit des McLaren et de Kimi Räikkönen. Autant dire que l'épreuve s'annonçait compliquée sur un circuit aussi étroit que le Hungaroring. Les mésaventures de Valtteri Bottas ont permis à Gasly d'en regagner une, mais par la suite, c'est au stand que les positions ont été reprises sur l'Alfa Romeo et Lando Norris. Restait alors à effacer Carlos Sainz en piste, sur la même monte pneumatique dans le second relais, ce qui n'a jamais été fait. Pire, le #10 a terminé à un tour de son équipier, qui a passé la grande partie de la course en tête.

Lire aussi :

"Depuis hier c’est très compliqué", a-t-il reconnu au micro de Canal+, légèrement désabusé. "On a eu un bon vendredi, ensuite ça a été très compliqué. En qualifs on fait sixième, aujourd’hui c’était exactement comme hier, j’ai essayé de me battre au maximum. Le départ n’a pas été très bon, après on a essayé de remonter mais je glisse partout, c’était compliqué. Il va falloir analyser tout ça."

La mi-saison arrive à point nommé pour le Rouennais, qui subit une forte pression liée à des résultats décevants et à un écart de performance important avec Verstappen, qu'il n'a jamais battu à la régulière en course. Après une éclaircie à Silverstone, seule course où il a devancé son équipier à l'arrivée après l'accrochage de ce dernier avec Sebastian Vettel, les difficultés ont donc resurgi.

Lire aussi :

"On prend du plaisir tout le temps en roulant dans une F1, mais je suis quelqu’un de compétitif et c’est sûr que quand on a des soucis comme ça c’est toujours un peu ennuyant. Il va falloir travailler, essayer d’analyser. Ça allait très bien vendredi, on a perdu énormément de vitesse samedi. Il va falloir travailler et analyser tout ça pendant l’été.”

Article suivant
Ferrari à une minute de Mercedes : "Énormément de travail..."

Article précédent

Ferrari à une minute de Mercedes : "Énormément de travail..."

Article suivant

Verstappen : "Lewis était en feu", Mercedes "toujours dominateur"

Verstappen : "Lewis était en feu", Mercedes "toujours dominateur"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Catégorie Course
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Fabien Gaillard