Gasly estime que Honda a désormais les moyens de viser Mercedes

Selon Pierre Gasly (Red Bull), les progrès de Honda en Formule 1 doivent conduire à avoir pour objectif de battre Mercedes en termes de puissance.

Gasly estime que Honda a désormais les moyens de viser Mercedes

Alors que l'opinion générale est que Ferrari possède actuellement le meilleur moteur en F1, Pierre Gasly estime que la progression de Honda en 2019 place le motoriste à portée de Mercedes, qui était auparavant la référence. Quand il lui est demandé à quel point le bloc japonais s'est rapproché du groupe propulseur allemand, le Français répond : "Pas très loin. Pour l'instant, Ferrari se démarque vraiment en termes de vitesse de pointe. [Le constructeur] que nous devons viser, Mercedes, est plus ou moins entre les deux."

Lire aussi :

Gasly a salué les avancées faites par Honda durant l'hiver, après avoir utilisé le moteur nippon lors de sa première saison complète avec Toro Rosso l'an passé. "Des progrès assez importants, dans tous les domaines je dirais", explique-t-il concernant les différences entre 2018 et 2019. 

"En termes de performance, nous en avons beaucoup plus que l'an passé. Niveau fiabilité, les choses se passent assez tranquillement depuis le début de saison pour nous, donc honnêtement tout s'est amélioré. Bien entendu, il y a encore un écart assez grand, surtout par rapport à Ferrari qui est clairement le plus rapide dans les lignes droites, mais nous savons qu'ils continuent de pousser et qu'encore plus de performance va venir du moteur."

Lire aussi :

Mais, même si les moteurs sont plus proches les uns des autres cette année, Carlos Sainz estime de son côté que Ferrari est désormais "un bon cran devant" tous les autres constructeurs. S'exprimant sur l'évolution de l'unité de puissance Renault depuis 2018, l'Espagnol déclare : "Je pense que Renault a véritablement progressé en termes de puissance."

"On voit quasiment sur chaque circuit cette saison que nous sommes plus proches des avant-postes. Mais il y a toujours un moteur qui, pour moi, excelle, c'est le Ferrari en mode qualifications. Il est un bon cran devant. Renault a progressé sur le plan de la puissance, le nouveau moteur [évolué] est censé apporter du mieux en termes de fiabilité, qui est probablement le domaine où nous sommes les plus faibles. Mais avec un peu de chance, nous allons continuer à aller de l'avant et à franchir des étapes. Mais, clairement, par rapport à l'année dernière, nous avons plus de puissance."

partages
commentaires
Les Formule 1 importantes de la carrière de Niki Lauda

Article précédent

Les Formule 1 importantes de la carrière de Niki Lauda

Article suivant

Vivez le Grand Prix de France en musique

Vivez le Grand Prix de France en musique
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021