Gasly : "Pas le jour et la nuit" avec les pneus prototypes

Les premières impressions de Pierre Gasly avec les pneus prototypes apportés par Pirelli sont positives, puisqu'il ne voit pas une grande différence.

Gasly : "Pas le jour et la nuit" avec les pneus prototypes

Les pneus arrière fournis par Pirelli en Formule 1 vont évoluer à partir du Grand Prix de Grande-Bretagne, renforcés à la suite des spectaculaires crevaisons subies à haute vitesse par Lance Stroll et Max Verstappen à Bakou. Les écuries ont eu un avant-goût de ces nouvelles gommes ce vendredi au Red Bull Ring, où elles ont pu les tester en essais libres. Pierre Gasly peine à sentir la différence, et dans le contexte d'un changement en cours de saison, il s'en félicite.

Lire aussi :

vrai dire, nous les avons testés en EL1 et il n'y avait pas une énorme différence de notre côté, il faut que nous regardions un peu plus en détail, mais ce qui est bien, c'est que ce n'est pas le jour et la nuit entre les deux", commente Gasly. "C'est relativement positif. Puis nous allons y consacrer un peu plus de temps afin de nous assurer de les maîtriser pour le week-end prochain."

Le pilote AlphaTauri fait en tout cas preuve d'un optimisme prudent quant à la suite du week-end, lui qui s'est classé dans le top 10 des deux séances du jour – mais comme toujours, c'est très serré en milieu de tableau.

Lorsqu'il lui est demandé s'il peut réitérer cette performance en qualifications, Gasly répond : "Je pense, oui. Aujourd'hui, ça a été légèrement plus difficile de mon côté, dans ces conditions j'avais un peu plus de difficultés avec l'équilibre de la voiture. Je pense que niveau performance, c'est prometteur, nous sommes dans la bataille même si je pense que nous pouvons encore faire quelques améliorations pour demain."

Yuki Tsunoda, cinquième en EL1 et sixième en EL2, confirme : "Nous sommes assez contents d'avoir maintenu le rythme de la semaine dernière. Et on dirait… Je ne sais pas s'il est encore meilleur, mais il est assez similaire, et nous avons certainement le potentiel pour nous battre pour la Q3, ce qui est vraiment positif. Nous avons essayé de travailler davantage sur les longs relais, où nous étions un peu en difficulté lors de la dernière course, et nous avons trouvé quelques points positifs."

Ce vendredi, le Japonais était fidèle à lui-même avec une perte de sang-froid à la radio, sans oublier quelques sorties de piste. "Ce n'était pas trop glissant, mais en fait, ce n'étaient pas les meilleures conditions qui soient, et je ne prenais pas de risques. Pour moi, la clé est de ne pas faire d'erreurs et de construire le rythme, donc même dans le long relais, j'y allais doucement, dans cette séance, dans ces conditions. L'objectif principal était d'obtenir des données représentatives pour la course. C'est ce que j'ai fait", conclut-il.

partages
commentaires
Hamilton : Des "progrès" insuffisants pour rattraper Red Bull

Article précédent

Hamilton : Des "progrès" insuffisants pour rattraper Red Bull

Article suivant

Verstappen : "Mercedes a vraiment un peu progressé"

Verstappen : "Mercedes a vraiment un peu progressé"
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021