Gasly reconnaît la supériorité de McLaren et Renault

partages
commentaires
Gasly reconnaît la supériorité de McLaren et Renault
Par : Benjamin Vinel
24 mars 2018 à 15:45

À l'issue des premières qualifications de la saison au Grand Prix d'Australie, Pierre Gasly ne peut que reconnaître la supériorité de certaines écuries que Toro Rosso espérait concurrencer cette saison.

Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team RS18
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda

La STR13 a affiché un niveau de performance décevant à Melbourne, Brendon Hartley et Pierre Gasly ne passant pas le cap de la Q1. Mieux placé que son coéquipier, Hartley accusait néanmoins une pleine seconde de retard sur la Renault de Carlos Sainz et la McLaren de Fernando Alonso, situées juste derrière les trois top teams. Le verdict est donc indéniable.

"Je pense que c'est plus ou moins ce à quoi nous nous attendions", tempère Gasly. "Je pense que la McLaren et la Renault sont rapides, objectivement, mais c'est ce que nous pensions, et nous sommes au niveau de la Force India et de la Williams. C'est plus ou moins ce que nous pensions, mais nous savons que nous devons être parfaits si nous voulons nous mêler à la lutte."

Bon dernier ce samedi, le Français pouvait viser un meilleur résultat mais est parti à la faute au virage 3. Quelques heures après sa bévue, il ne décolérait pas.

"J'avais deux dixièmes d'avance sur le tour de Brendon, cela nous aurait mis dans la lutte pour la Q2 et c'est là que nous aurions dû être", estime-t-il. "Le potentiel était là pour être en Q2, donc je suis vraiment déçu. J'ai été trop gourmand et au final, ça nous a coûté beaucoup de places, donc... c'est vraiment dommage."

Et lorsqu'on lui fait remarquer qu'il n'est pas coutumier de telles erreurs, son autocritique vient du fond du cœur : "Je n'en ai commis aucune depuis le début de l'année et j'en fais une en qualifications, putain, les premières qualifications de l'année. Je suis dégoûté."

Gasly tentera toutefois de se rattraper en course et, comme son coéquipier, de marquer les premiers points de sa jeune carrière en Formule 1.

Prochain article Formule 1
Les duels en qualifications après Melbourne

Article précédent

Les duels en qualifications après Melbourne

Article suivant

Ecclestone poursuivi pour la troisième fois pour la même affaire

Ecclestone poursuivi pour la troisième fois pour la même affaire

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Toro Rosso
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités