Gasly auteur d'une belle remontée : "Ça aurait pu être mieux"

Dernier en quittant le premier virage du Grand Prix de Hongrie, Pierre Gasly est parvenu à remonter jusqu'à la cinquième place. Cependant, le pilote AlphaTauri a estimé qu'il aurait pu obtenir un meilleur résultat.

Gasly auteur d'une belle remontée : "Ça aurait pu être mieux"

Pierre Gasly pensait avoir fait le plus dur en se qualifiant en cinquième position au Grand Prix de Hongrie, sur un circuit très étroit où la position en piste est hautement importante. Mais tout s'est écroulé le lendemain, après un départ brouillon l'ayant envoyé au fond du classement. 

Lire aussi :

À l'approche du premier virage, Gasly s'est fait surprendre par le freinage raté de Valtteri Bottas et a filé vers l'échappatoire. Le pilote AlphaTauri a évité de peu le carambolage ayant laissé sur le carreau le Finlandais, mais il a rejoint la piste en dernière position. Dès lors, son dimanche s'est transformé en course d'attaque. Le vainqueur du Grand Prix d'Italie 2020 est parvenu à rallier l'arrivée en sixième position, avec le point du meilleur tour en course. À la suite de la disqualification de Sebastian Vettel, deuxième, pour une quantité d'essence insuffisante dans son réservoir, Gasly a été promu à la cinquième place. 

Même s'il est parvenu à remonter jusqu'à sa position de départ, le pilote AlphaTauri était mécontent de sa journée, qui a été conditionnée par le premier tour. "Pour être honnête, je ne sais pas trop quoi penser", a-t-il lancé. "Partir P5, c'était probablement la meilleure position [de départ] pour nous. On a failli m'accrocher dans l'incident du premier virage et je suis reparti dernier. Je finis [cinquième] avec le meilleur tour, c'est bien, mais en regardant ce qui s'est passé, je me dis que ça aurait pu être mieux. Félicitations à Esteban [Ocon] pour sa victoire, il a tiré son épingle du jeu."

Si les monoplaces en perdition ne l'avaient pas gêné, Gasly a estimé qu'il aurait été dans le match pour une place sur le podium, aux côtés d'Esteban Ocon et de Lewis Hamilton. "Nous étions les meilleurs des autres en qualifications, et puis il a fallu gérer énormément l'essence pendant la course pour une raison qui m'échappe, donc on n'a jamais attaqué", a-t-il poursuivi. "Je pense que nous avions le rythme pour être avec les gars devant mais nous sommes restés trop longtemps derrière la Haas [de Mick Schumacher]. Il y a beaucoup de points positifs mais nous perdons du terrain au championnat."

partages
commentaires

Voir aussi :

Pourquoi quatre pilotes ont été réprimandés pour des t-shirts
Article précédent

Pourquoi quatre pilotes ont été réprimandés pour des t-shirts

Article suivant

Théo Pourchaire va faire ses débuts en F1 !

Théo Pourchaire va faire ses débuts en F1 !
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021