Gasly : Pour revenir dans le top 10, "il faudra être irréprochable"

Après deux Grands Prix particulièrement difficiles pour Pierre Gasly, le pilote AlphaTauri s'attend à rebondir en Turquie à condition que son équipe limite au maximum les erreurs.

Gasly : Pour revenir dans le top 10, "il faudra être irréprochable"

Au soir du Grand Prix des Pays-Bas, Pierre Gasly avait porté son total de points à 66 et était bien parti pour améliorer son meilleur résultat en Formule 1 (95 points en 2019). Un mois plus tard, le compteur du Français n'a pas bougé. Très attendu à Monza, sur les terres de son unique victoire en catégorie reine, Gasly a eu un accident aux Qualifications Sprint qui l'a contraint à l'abandon en début de course. Puis à Sotchi, AlphaTauri et lui n'ont pas su profiter de l'opportunité offerte par l'averse de fin d'épreuve pour entrer dans le top 10.

Avec ces deux résultats blancs consécutifs, Gasly est sur sa pire série de l'année, lui qui n'avait manqué les points qu'en Styrie et en Grande-Bretagne avant cela. Pourtant, comme l'a expliqué le Français lors de la conférence de presse du jeudi sur l'Istanbul Park, ce n'est pas le rythme qui faisait défaut ces dernières semaines mais le fonctionnement d'AlphaTauri. Et selon lui, il est possible de retrouver le top 10 dès ce week-end en limitant les erreurs.

"Le rythme me rend confiant", a-t-il commenté. "Nous étions rapides à Sotchi, il n'y avait pas de problèmes de ce côté-là. Même chose à Monza. Pour d'autres raisons, nous n'avons pas fait du bon travail lors de ces deux week-ends mais le rythme était là. Donc je suis certain que nous allons être compétitifs [en Turquie] mais pour passer un bon week-end, il faudra être irréprochable au niveau du fonctionnement et de la stratégie. Je suis sûr que nous pouvons décrocher des gros points."

Gasly avait tiré la sonnette d'alarme en Russie après deux erreurs stratégiques, en qualifications puis en course. Les deux semaines séparant les GP de Russie et de Turquie ont été utilisées à bon escient du côté d'AlphaTauri puisqu'elles leur ont permis de résoudre les problèmes ayant parasité le bon fonctionnement de l'équipe.

"[Il y avait] beaucoup de choses à revoir pour tout le monde", a indiqué Gasly. "C'était une course vraiment particulière, surtout lors des dix derniers tours. Lorsque c'est très intense et incertain comme cela, il est difficile de prendre les bonnes décisions. Et nous n'avons pas été les seuls à nous tromper."

"La question était de savoir comment tirer le meilleur parti de ces situations. Nous avons compris pourquoi certains ont fait les bons choix et ce que nous aurions pu améliorer. Je pense que nous avons tiré les leçons. Évidemment, ce genre de situation n'arrive pas toutes les semaines. Mais je pense que si cela se reproduisait à nouveau, nous serions clairement mieux préparés et nous serions en mesure de prendre les bonnes décisions."

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Leclerc aimerait "que tout rentre un peu dans l'ordre"
Article précédent

Leclerc aimerait "que tout rentre un peu dans l'ordre"

Article suivant

La F1 au Qatar ? Une mauvaise nouvelle pour les pilotes MotoGP

La F1 au Qatar ? Une mauvaise nouvelle pour les pilotes MotoGP
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021