Gasly bat en brèche les "conneries" sur son avenir chez Red Bull

Pierre Gasly (Red Bull Racing) a déclaré dans le paddock de Montréal qu'il ne voulait pas perdre son temps avec des rumeurs sur son futur en Formule 1.

Gasly bat en brèche les "conneries" sur son avenir chez Red Bull

Auteur d'un début d'exercice 2019 compliqué au sein de Red Bull Racing, Pierre Gasly et surtout son baquet sont la cible de rumeurs. La dernière en date, qui a émergé à Monaco, liait Nico Hülkenberg à la structure autrichienne. Des spéculations battues en brèche par le Dr Helmut Marko, que le Français explique avoir appelé après la manche monégasque afin que tout soit mis au clair.

"Honnêtement, je ne veux pas perdre de temps avec ce genre de conneries", a déclaré Gasly. "Il y a des choses plus importantes desquelles je dois me soucier, comme mon travail, ma famille et mes amis. Pour moi, des conneries comme ça c'est juste du mauvais journalisme. Je ne veux plus faire le moindre commentaire à ce sujet."

Lire aussi :

Hülkenberg a également démenti tout lien avec Red Bull, qualifiant cette rumeur d'"inventée" et de "fake news", plaisantant tout de même sur le fait qu'il s'agissait de quelque chose de "bon pour [son] ego". L'Allemand est actuellement pilote Renault F1.

Les rumeurs autour de Gasly sont intimement liées à ses débuts compliqués au sein de l'équipe dirigée par Christian Horner. En provenance de Toro Rosso, où il a parfois brillé l'an passé en décrochant notamment la quatrième place lors du Grand Prix de Bahreïn, la sixième à Monaco ou encore la septième en Hongrie, le Rouennais figure actuellement à la sixième place du classement pilotes. Il compte moins de la moitié des points de Max Verstappen et n'a jamais devancé le Néerlandais en six épreuves, que ce soit en qualifications ou en course.

Lire aussi :

Cependant, Red Bull avait clairement indiqué au moment de sa promotion qu'il lui serait donné plus de temps pour s'acclimater et se mettre à niveau étant donné les circonstances de son arrivée, palliant le départ surprise de Daniel Ricciardo. Gasly a confiance dans le fait qu'il disposera bien de ce temps pour améliorer ses performances.

"Je pense que ça progresse, sinon je n'aurais pas réalisé la performance de Monaco. Nous avons terminé à dix secondes du leader, en partant huitième. Je pense que je suis loin d'être à mon plein potentiel pour l'instant. Mais de course en course, je vois et je sens que les choses s'améliorent."

Enfin, interrogé sur les discussions qu'il peut avoir depuis le début de saison avec Marko, il indique : "Ça se passe bien. Il me soutient vraiment et il voit et sait tout ce qui se passe au sein de l'écurie. Je pense que ça se passe très bien jusqu'ici."

partages
commentaires
Pirelli a choisi les pneus pour le GP de Singapour
Article précédent

Pirelli a choisi les pneus pour le GP de Singapour

Article suivant

Vettel fixe une échéance pour sauver ses chances de titre

Vettel fixe une échéance pour sauver ses chances de titre
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021