Genii Capital pourrait perdre le contrôle de Renault F1

C'est l'information surprenante qu'a dévoilée hier un quotidien londonien au sujet de l'équipe Renault

C'est l'information surprenante qu'a dévoilée hier un quotidien londonien au sujet de l'équipe Renault.

Après le terrible scandale du crashgate il y a un an, où plusieurs membres de l'écurie avait volontairement manipulé le Grand Prix de Singapour, Renault avait cédé la majeure partie de son équipe de Formule 1 au groupe d'investissement luxembourgeois Genii Capital à l'orée de la saison 2010.

Ce dernier, propriétaire à hauteur de 75%, assure depuis le fonctionnement de l'équipe, tout en conservant le patronyme et un lien direct avec la maison mère.

Cependant, selon le journal britannique The Evening Standard, la banque lituanienne Snoras, qui s'affiche sur les pontons des R30 de Robert Kubica et Vitaly Petrov depuis le mois d'août dernier, pourrait à terme prendre le contrôle de l'écurie française.

Elle aurait en effet injecté 10 millions d'euros afin de permettre à l'équipe de poursuivre ses développements et de fonctionner aisément en 2010. Plus tôt dans la saison, il avait déjà été rapporté que Renault cherchait de l'argent pour pouvoir assurer ses développements.

Mais il s'agirait en réalité d'un prêt et d'une somme que Genii Capital devrait donc être amené à rembourser à un moment ou un autre. La rumeur suggère qu'il s'agit là du nœud du problème...

"On ne sait pas quand le prêt doit être remboursé, mais il est clair que si l'équipe ne parvient pas à payer, Snoras pourrait finalement en prendre le contrôle," pouvait-on lire hier dans les colonnes du journal The Evening Standard.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica , Vitaly Petrov
Type d'article Actualités