Mon job en F1 : coordinateur d’une écurie

Motorsport.com vous fait découvrir des métiers du paddock F1. Rencontre aujourd'hui avec Geoff Simmonds, coordinateur de l’écurie Renault Sport F1.

Mon job en F1 : coordinateur d’une écurie

Mon job, c'est...

C’est difficile à décrire, car il n’y a rien de répétitif. Il faut que je m’adapte à toutes les situations. Je m’occupe de la logistique, de l’expédition de matériel, de la planification, je veille sur les membres de l’équipe et je dois m’assurer que tout soit disponible. C’est très complexe, car je dois être prêt à tout, même à transporter des gens à l’hôpital, coudre des écussons sur les combinaisons des pilotes ou trouver de l’Alcantara, cette sorte de velours qui recouvre les sièges des monoplaces. Je travaille auprès de tous les membres de l’écurie : de la haute direction aux mécanos, en passant par les pilotes.

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17

Mon programme du week-end

Selon le déplacement, j’arrive au box le lundi ou le mardi avant la course. Je m’assure que tout a été livré sur place, nous nous installons dans les stands et nous branchons les circuits électriques et le réseau informatique. Jeudi, les mécanos assemblent les voitures et je m’assure que toutes les bonnes pièces sont disponibles. Je dois aussi m’occuper des pass d’accès des invités et de la restauration.

Vendredi, je demeure disponible tout en consultant mes mails pour préparer la prochaine course. Samedi, j’expédie des factures aux fournisseurs, je fais visiter les garages aux invités et je planifie le départ des membres de l’équipe dimanche soir. Je coordonne aussi le déplacement des minibus, les billets d’avion, je recueille les sacs de voyages des gars et je planifie le retour à l’aéroport. Dimanche, je termine la planification de la prochaine course.

Une fois la course terminée, on remballe tout le matériel jusqu’en soirée. On répète la procédure 20 fois chaque saison. Certaines courses sont faciles tandis que d’autres sont plutôt complexes…

 

Le plus important dans mon job...

Aimer les gens, bien m’entendre avec tous les membres de l’équipe et être prêt à leur apporter mon soutien et les écouter.

Trois outils qui me sont indispensables

Mon ordinateur portable, mon smartphone et un large sourire !

Les gens avec lesquels je suis toujours en contact

Les membres de l’équipe et de la haute direction, ainsi que les gens qui s’occupent de l’expédition du matériel. Je possède une liste de contacts en cas d’urgence.

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17

Quand je ne suis pas au circuit...

C’est du temps pour moi et moi seulement. J’aime le VTT, les motos et mes amis.

Sans moi...

... les gars seraient probablement plus heureux ! [rires] Si je n’étais pas là, je crois toutefois qu’ils arriveraient à survivre.

La Formule 1 est...

... un spectacle gigantesque. C’est aussi de la très haute technologie, et cela requiert beaucoup de travail. C’est parfois difficile, mais sublime en même temps.

partages
commentaires
Le circuit de Mexico épargné par le séisme
Article précédent

Le circuit de Mexico épargné par le séisme

Article suivant

Ricciardo prête la RB10 de sa première victoire à un musée

Ricciardo prête la RB10 de sa première victoire à un musée
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021