Le coach de George Russell s'est isolé après des symptômes du COVID

L'entraîneur de George Russell est en isolation après avoir développé des symptômes laissant penser à une infection au COVID-19.

Le coach de George Russell s'est isolé après des symptômes du COVID

Aleix Casanovas, le coach du pilote Williams George Russell, s'est auto-isolé ce jeudi et va passer un test ce vendredi en dehors du paddock qui devra revenir négatif pour qu'il soit autorisé à entrer sur le circuit d'Imola. Les deux hommes n'ont plus eu de contacts depuis dimanche dernier, jour où ils ont tous les deux été testés négatifs au COVID-19.

Russell doit aussi passer un nouveau test ce vendredi, après en avoir déjà passé un mardi, négatif, dans le cadre des nouvelles exigences pour l'entrée sur le sol italien. "Après avoir présenté de légers symptômes respiratoires ce matin, Williams peut confirmer que le coach de performance de George Russell s'isole aujourd'hui conformément aux directives de la FIA", a déclaré un porte-parole de Williams à Motorsport.com.

Lire aussi :

"Un test COVID-19 recueilli hier s'est avéré négatif. Cependant, il subira un nouveau test de précaution demain à l'extérieur du paddock avant de recevoir de nouvelles instructions de la FIA. Il n'a pas été en contact avec George depuis le jour de la course au Portugal. George a effectué le test COVID-19 prévu mardi afin d'entrer en Italie aujourd'hui – qui a également été confirmé comme négatif. Il sera testé à nouveau au circuit vendredi dans le cadre du programme de tests réguliers de l'équipe."

Le pilote de réserve de Williams, Jack Aitken, sera sur place à Imola à partir de ce vendredi et a déjà assisté à un certain nombre de Grands Prix avec l'écurie à ce poste.

L'ensemble du personnel qui se rend sur les épreuves cette saison doit être contrôlé régulièrement, effectuer un test tous les cinq jours ainsi qu'un dans les 24 heures suivant leur arrivée au circuit. Selon les protocoles COVID-19 de la FIA, "un participant qui commence à souffrir de tout symptôme du COVID-19 alors qu'il se trouve en dehors du lieu de compétition doit se présenter immédiatement au service médical le plus proche" avec les conseils de son équipe.

Le Code de conduite COVID-19 du Code Sportif International de la FIA énumère les symptômes suivants : "fièvre, toux, essoufflement, fatigue, maux de tête, écoulement nasal (rhinite), mal de gorge (pharyngite), perte du goût ou de l'odorat, éruption cutanée et/ou décoloration des doigts ou des orteils (et/ou tout autre symptôme que l'Organisation mondiale de la santé peut désigner)".

L'OMS indique que la période d'incubation du COVID-19 – le temps entre l'exposition au virus et l'apparition des symptômes – est en moyenne de cinq ou six jours, mais peut aller jusqu'à deux semaines.

partages
commentaires
Les évolutions qui ont permis à Red Bull de revenir sur Mercedes

Article précédent

Les évolutions qui ont permis à Red Bull de revenir sur Mercedes

Article suivant

Alfa Romeo reconduit Räikkönen et Giovinazzi pour 2021

Alfa Romeo reconduit Räikkönen et Giovinazzi pour 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Émilie-Romagne
Lieu Imola
Pilotes George Russell
Équipes Williams
Auteur Fabien Gaillard
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021