Ghosn - La décision de Renault n'est pas prise

Président de Renault, Carlos Ghosn a laissé entendre que son entreprise était prête à accepter la résiliation de son contrat avec Red Bull pour l'an prochain, mais l'avenir du Losange en F1 reste flou.

Après des mois de tension entre le constructeur français et l'équipe Red Bull à cause d'un manque de performance cette saison, il semblait probable que les deux compagnies se dirigent vers un divorce.

Mais alors que c'était initialement attendu pour 2017 après l'expiration du contrat actuel, Red Bull a notifié Renault de son intention de mettre un terme à l'accord dès cette année.

Or, Ghosn a révélé que son entreprise était en train de négocier les termes de la séparation, expliquant qu'il n'y avait que peu de raisons pour que le partenariat continue.

"Nous analysons ce qu'il faut faire," a déclaré Ghosn à Autocar dans une interview au salon de Francfort. "Nous nous sommes montrés clairs en disant 'ne comptez pas sur nous comme motoriste'. Il est clair que quand on est motoriste, on n'est pas mentionné quand on gagne et on est critiqué quand on a des problèmes."

Avec la fin de son accord avec Renault, Red Bull aura la voie libre pour obtenir des moteurs clients de Ferrari, après que Mercedes s'est prononcé contre un partenariat avec l'équipe anglo-autrichienne.

L'avenir de Renault est incertain

Ghosn est en train d'analyser un plan de retour en tant que constructeur pour Renault, et les négociations concernant un rachat de Lotus ont atteint un stade avancé. Cependant, il reste de grands obstacles à surmonter, et pour concrétiser son projet, Renault souhaite que Bernie Ecclestone accroisse les revenus de l'écurie liés aux droits commerciaux.

Tandis que les discussions avec Ecclestone sont en cours, Ghosn a indiqué que la situation restait incertaine pour lui, et qu'il restait une chance que Renault quitte simplement la F1.

"Notre avenir est le sujet d'une analyse détaillée et d'une renégociation," poursuit le Français. "Soit nous partirons, soit nous aurons notre propre équipe. Nous n'avons pas encore de décision claire."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags renault