Giovinazzi souhaite poursuivre avec Alfa Romeo en 2022

Devant faire face à une concurrence féroce, Antonio Giovinazzi compte conserver son baquet et disputer la saison 2022 de Formule 1 au volant d'une Alfa Romeo.

Giovinazzi souhaite poursuivre avec Alfa Romeo en 2022

Depuis la saison 2019, Antonio Giovinazzi court pour l'écurie Alfa Romeo. Longtemps malmené par son coéquipier, Kimi Räikkönen, le pilote italien semble avoir enfin trouvé la solution cette année en battant le Champion du monde 2007 à quatre reprises en qualifications lors des six premières manches. Néanmoins, le contrat de Giovinazzi avec la marque au biscione arrivera à son terme à l'issue de la saison 2021. Et la liste des pilotes pouvant prétendre au baquet Alfa est longue.

Ainsi, Callum Ilott et Robert Shwartzman, tous deux soutenus par Ferrari (partenaire moteur d'Alfa Romeo), disposent de suffisamment de points sur leur Super Licence pour accéder à la catégorie reine. De plus, le Britannique a été nommé pilote de réserve et prendra part à plusieurs séances d'essais libres au volant de la monoplace blanche et bordeaux. Un autre pilote du Cheval Cabré, Mick Schumacher, pourrait quant à lui monter en grade si ses performances chez Haas continuent d'apporter satisfaction.

Lire aussi :

En dépit de cette féroce concurrence, Giovinazzi s'accroche à son volant. Le vice-champion du GP2 en 2016 souhaiterait poursuivre l'aventure pour une quatrième saison consécutive à Hinwil. "Nous verrons ce qui se passera [pour 2022]. La seule chose que je peux faire maintenant, c'est signer de bons résultats. Nous verrons ensuite ce qui se passera l'année prochaine", a-t-il commenté lors du GP d'Azerbaïdjan, achevé à la onzième place.

"C'est ma troisième saison avec [Alfa Romeo] et j'aimerais vraiment rester ici. J'ai de bonnes relations avec tout le monde dans l'équipe, aussi avec Fred [Vasseur, directeur d'équipe]. Nous verrons ce qui va se passer mais, pour l'instant, je ne peux que me concentrer sur moi-même et essayer de bien faire. Ensuite, nous verrons."

Les bonnes performances de Giovinazzi correspondent au regain de forme d'Alfa Romeo qui, après avoir occupé les dernières places du peloton tout au long de la saison 2020, joue régulièrement les dernières places du top 10 cette année. Selon l'Italien, il existe un lien entre ces deux facteurs.

"Je pense que cette année, nous avons une voiture plus rapide, une meilleure unité de puissance et nous prenons plus de plaisir au volant", a-t-il expliqué. "Lorsque l'on se sent mieux dans la voiture, il est plus facile de trouver la limite et d'attaquer davantage. De mon côté, mon objectif est de m'améliorer par rapport à la première et à la deuxième saison. Et je suis heureux que tout le travail fait pendant l'hiver porte ses fruits. Je dois encore travailler dur, je pense que je peux encore énormément progresser, et avoir Kimi à mes côtés est une grande aide parce que c'est un pilote expérimenté et rapide."

partages
commentaires

Voir aussi :

James Hunt, de Brands Hatch à la gloire de Fuji

Article précédent

James Hunt, de Brands Hatch à la gloire de Fuji

Article suivant

Honda et Verstappen s'attendent à une réaction de Mercedes

Honda et Verstappen s'attendent à une réaction de Mercedes
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021