Giovinazzi échappe à de grosses pénalités après des EL3 brouillons

En cause dans deux incidents séparés de quelques instants lors des Essais Libres 3 du Grand Prix de Hongrie 2021 de F1, Antonio Giovinazzi a échappé à de grosses sanctions tout en écopant tout de même d'une réprimande.

Giovinazzi échappe à de grosses pénalités après des EL3 brouillons

Antonio Giovinazzi s'est fait remarquer lors de la dernière séance d'essais libres du Grand Prix de Hongrie en étant impliqué dans deux incidents à quelques minutes d'intervalle. Toutefois, il s'en sort sans grosse pénalité en raison du rôle joué par son équipe dans chaque situation, mais avec tout de même une réprimande.

Tout d'abord, dans les stands, le pilote Alfa Romeo s'est retrouvé bien malgré lui en situation d'unsafe release, c'est-à-dire qu'il a été lancé sur la voie rapide de la ligne des stands alors même que ce n'était pas sûr de le faire. En l'occurrence, son mécanicien en chef l'a relâché alors qu'arrivait l'Aston Martin de Lance Stroll. Cette situation a entraîné un contact entre le pneu arrière droit du Canadien et l'aileron avant de l'Italien, sans trop de dégâts.

Invité à se pencher sur cette situation, les commissaires ont décidé de sanctionner Alfa Romeo d'une amende de 5000 euros, avec la justification suivante : "La voiture 99 a quitté son garage quand la voiture 18 était dans la voie rapide. En conséquence, les deux voitures sont entrées en contact et l'aileron avant de la voiture 99 a été endommagé. L'équipe de la voiture 99 a reconnu sa faute."

Lire aussi :

Quelques minutes plus tard, c'est en préparant un tour lancé que Giovinazzi a fauté, en se mettant en travers du chemin de Pierre Gasly dans les derniers virages du tracé étroit du Hungaroring. Cette action de gêne caractérisée n'est évidemment pas passée auprès des commissaires qui ont toutefois évité d'infliger une grosse sanction en privilégiant la réprimande car, là encore, l'équipe n'a pas vraiment aidé le pilote.

C'est la première réprimande de l'année pour l'Italien ; pour rappel, au bout de trois réprimandes pour action de pilotage, un pilote écope d'une pénalité de 10 positions de recul sur la grille de la course suivante.

Voici comment les commissaires ont justifié leur décision : "Pendant les EL3, GAS était sur un tour rapide, alors que GIO était dans un tour de sortie, pilotant lentement sur la trajectoire à la sortie du virage 13 devant GAS. GIO n'a pas eu d'avertissement de son équipe et a reconnu pendant l'audience qu'il a gêné GAS. Les deux pilotes étaient d'accord avec l'opinion des commissaires selon laquelle cela n'est pas acceptable pendant des essais libres."

partages
commentaires
EL3 - Meilleur temps pour Hamilton, Schumacher dans le mur

Article précédent

EL3 - Meilleur temps pour Hamilton, Schumacher dans le mur

Article suivant

Schumacher change de boîte et écope d'une pénalité

Schumacher change de boîte et écope d'une pénalité
Charger les commentaires
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021